* = page
complète.

Diaporama

Aspasia Lindl. 1833

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Ce comporte 7 espèces américaines. Ce sont des plantes cespiteuses de taille moyenne, épiphytes, quelquefois lithophytes, de forêts de basse altitude, en dessous de 1000 mètres. Les Aspasia sont caractérisés par des pseudobulbes allongés, aplatis et bifoliés portant une ou deux feuilles apicales subcoriaces. L'inflorescence axillaire en racème donne de une à huit fleurs de taille moyenne, souvent parfumées, dont le labelle est attaché à la moitié basse de la colonne. Les fleurs possèdent deux pollinies dures.
Ces plantes se cultivent à peu près comme les Cattleya, avec moins de lumière.

Origine du nom : De Aspasie, seconde moitié du Ve siècle av. J.-C. (en grec «la bienvenue»), compagne de Périclès, qui avait la réputation d'être à la fois belle, gracieuse et brillante.
Distribution : Amérique tropicale.
Espèce type : Aspasia epidendroides Lindley 1834
Synonymes : Trophianthus Scheidw. 1844

epidendroides
A.epidendroides
lunata
A.lunata
omissa
A.omissa
principissa
A.principissa
psittacina
A.psittacina
silvana
A.silvana
variegata
A.variegata
nulle
 
nulle
 


Aspasia epidendroides Lindl. 1834

AspasiaEpidendr.jpg
Planche tirée de l'article de Franco Pupulin :
Orchid florula of Parque Nacional Manuel Antonio,
Quepos, Costa Rica

Origine du nom : À cause de sa ressemblance avec un Epidendrum.
Distribution : De l'Amérique Centrale à la Colombiz.
Taille : 35 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Chaud.
Époque de floraison : Hiver à printemps.
Taille des pseudobulbes : 5-12 cm de long sur 3-6 cm de large.
Taille des feuilles : Jusque 24 cm de long, 2.5 à 5 cm de large.
Taille de l'inflorescence : Jusque 18 cm portant 3 à 6 fleurs.
Taille des fleurs : 3,75 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte peu courant des forêts chaudes et humides de basse altitude, jusque 700 mètres, qui est souvent croisé avec des Miltonia pour donner naissance aux Miltassia. Ses pseudobulbes sont ovoïdes et comprimés et portent deux ou trois feuilles apicales. L'inflorescence, érigée, pousse sur les nouveaux pseudobulbes arrivés à maturité et porte 3 à 6 fleurs de longue durée qui ont un aspect évasé dû aux pétales concaves et qui ont un parfum agréable de cannelle. (La floraison intervient de l'hiver jusqu'au printemps d'après orchidspecies et en été d'après d'autres sources)
Les sépales sont verdâtres avec des bandes brun-lavande, les pétales sont de pâle à lavande foncé, et le labelle est blanc avec des taches pourpres.
Préfère pousser assez à l'étroit.

Synonymes :
Odontoglossum aspasia Rchb.f. 1864Aspasia fragrans Klotzsch 1853Aspasia barclayi Rolfe 1892

haut de page

Aspasia lunata Lindl. 1836

Aspasia_lunata_1444.jpg Aspasia_lunata_1449.jpg AspasiaLunata3330.jpg
Photos © J.L. Barbry

AspasiaLunataPB_3336.jpg AspasiaLunataPB_3338.jpg AspasiaLunata308.jpg
Détails des pseudobulbes
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : latin : en forme de lune.
Distribution : Brésil.
Taille : 20 cm (sans les racines).
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Depuis le milieu de l'hiver jusqu'en automne.
Taille des pseudobulbes : 7 cm x 22 mm (4-5 mm d'épaisseur).
Taille des feuilles : 11-12 cm x 2,5-3 cm.
Taille de l'inflorescence : 3 à 5 cm.
Taille des fleurs : 6 par 5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte qui possède des pseudobulbes ovales et lisses, comprimés latéralement, portant 2 feuilles subcoriaces. Une ou deux inflorescences érigées partent de la base de chaque pseudobulbe mature et portent une à trois fleurs caractérisées par le violet brillant sur fond blanc du labelle. C'est l'espèce la plus cultivée du genre.
Après la floraison, un repos de 1 à 2 mois est bénéfique. On reprendra l'arrosage et les engrais au départ des nouvelles pousses. Ces plantes, très florifères et de pousse rapide, fleurissent mieux lorsqu'elles sont à l'étroit dans un petit pot.

Synonymes :
Odontoglossum lunatum (Lindl.) Rchb. f. 1864Trophianthus zonatus Scheidw. 1844Miltonia odorata Rchb. f. 1855
Aspasia papilionacea Rchb. f. 1876Aspasia lunata var. superba B.S. Williams 1894

haut de page

Aspasia omissa Christenson 2004

vide

Origine du nom : Latin omissus/a/um : omis, négligé.
Distribution : Colombie (région d'Antioquia).
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Longtemps confondu avec A. principissa. L'inflorescence porte de 3 à 5 fleurs charnues, au parfum de clou de girofle. Les sépales sont verts, traversés de bandes brun foncé; les pétales sont brun foncé avec des bandes plus foncées, occasionnellement avec des bandes vertes. Le labelle est blanc avec des taches marron.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Aspasia principissa Rchb. f. 1852

vide

Origine du nom : Latin principis : le premier.
Distribution : De l'Amérique Centrale jusqu'à la Colombie, Brésil (Pará).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Printemps-été.
Taille des pseudobulbes : 7 cm.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 25 cm portant 4 à 6 fleurs.
Taille des fleurs : 7,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de taille moyenne, fréquent à la base de troncs dans les forêts tropicales de basse altitude, du niveau de la mer jusque 500 mètres d'altitude, où la température peut être variable. Ses pseudobulbes oblongs et aplatis, portent 2 feuilles apicales subcoriaces. Les pseudobulbes matures fleurissent en fin de printemps et en été. L'inflorescence axillaire porte de 4 à 6 fleurs parfumées s'ouvrant successivement. Les pétales et les sépales sont verts largement tachés de brun; le labelle est blanc avec des taches brun rouge.
Dans les forêts ombreuses, cette espèce pousse très lentement et sa taille nécessaire pour une reproduction n'est atteinte qu'après environ 20 ans.
La plante préfère être à l'étroit dans son pot et demande un léger repos de 1 à 2 mois après la floraison. Reprendre l'engrais et les arrosages à l'apparition des nouvelles pousses.

Synonymes :
Odontoglossum principissa (Rchb. f.) Rchb. f. 1864Aspasia epidendroides var. principissa (Rchb. f.) P.H. Allen 1949Aspasia biberiana Rchb .f. 1854
Odontoglossum biberianum (Rchb. f.) Rchb. f. 1864Aspasia rousseauae Schltr. 1922

haut de page

Aspasia psittacina (Rchb. f.) Rchb. f. 1878

vide

Origine du nom : Grec psittakos : perroquet.
Distribution : Équateur.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Fin hiver à printemps (en été au Pérou).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte cespiteux qui pousse dans des forêts sèches de basse altitude, entre 70 et 520 mètres, où le brouillard nocturne est souvent important et qui sont soumises une saison sèche marquée. Ses pseudobulbes, oblongs et aplatis, sont entourés de bractées foliées plus courtes que les deux feuilles. L'inflorescence axillaire est de taille variable. Elle part des bases des jeunes pseudobulbes arrivés à maturité et porte de 2 à 8 fleurs aux pétales vert d'eau avec des bandes lilas et au labelle blanc, parfumées (clou de girofle pour certains, citron pour d'autres).
Comme les autres espèces, elle préfère être à l'étroit dans un pot. Pendant la croissance, elle doit être copieusement arrosée et le substrat doit toujours rester humide. Diminuer les arrosages après maturation des pseudobulbes et donner un léger repos après la floraison.

Synonymes : Odontoglossum psittacinum Rchb. f. 1876

haut de page

Aspasia silvana F. Barros 1989

aspsilvana.jpg
Photo © Patricia Harding

Origine du nom : Latin silva : forêt.
Distribution : Brésil (Bahia, Espírito Santo).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 8 cm.
Durée de la floraison :

Plante épiphyte provenant de forêts pluvieuses de moyenne altitude de la côte atlantique du Brésil. Ses pseudobulbes sont aplatis et sont enveloppés à leur base par des bractées. L'inflorescence axillaire ne porte qu'une seule fleur assez grande.
Ressemble à A. lunata en plus grand.
Comme les autres espèces du genre, elle préfère être à l'étroit dans un pot. Pendant la croissance, elle doit être copieusement arrosée et le substrat doit toujours rester humide, en faisant attention à la pourriture à laquelle elle est sensible. Diminuer les arrosages après maturation des pseudobulbes et donner un léger repos après la floraison.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Aspasia variegata Lindl. 1836

aspvariegata.jpg Aspasia_variegata.jpg
Photo © Patricia HardingPhoto ©
Trinidad & Tobago Orchid Society

Origine du nom : Latin variegatus/a/um : varié, diversifié, à cause de sa variabilité.
Distribution : Depuis Trinidad jusqu'au Brésil.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Printemps été (hiver et printemps pour d'autes).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 15 cm.
Taille de l'inflorescence : 25 cm.
Taille des fleurs : 4;5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de basse altitude (jusque 200 mètres) possédant un fin rhizome rampant recouvert de bractées. Ses pseudobulbes sont assez plats, ellipsoïdes, vert clair, et portent 2 longues feuilles minces apicales. L'inflorescence érigée, porte le plus souvent quatre fleurs s'ouvrant successivement, de longue durée et parfumées. Les fleurs ont des sépales et des pétales vert-jaune, avec des marbrures brunes sur les sépales et des barres brunes sur les pétales. Le labelle est blanc avec des zébrures pourpre.
Comme les autres espèces, il préfère être à l'étroit dans petit un pot. Pendant la croissance, il doit être copieusement arrosé et le substrat doit toujours rester humide. Diminuer les arrosages après maturation des pseudobulbes et donner un léger repos après la floraison. La plante bien cultivée donne rapidement une grosse touffe.

Synonymes :
Odontoglossum variegatum (Lindl.) Rchb. f. 1864Aspasia interrupta Hoffmanns. 1844Aspasia liturata Link ex Rchb. f. 1855

haut de page

Tableau des synonymes

Aspasia barclayi Rolfe 1892 Aspasia epidendroides Lindl. 1834
Aspasia biberiana Rchb. f. 1854 Aspasia principissa Rchb. f. 1852
Aspasia epidendroides var. principissa (Rchb. f.) P.H. Allen 1949 Aspasia principissa Rchb. f. 1852
Aspasia fragrans Klotzsch 1853 Aspasia epidendroides Lindl. 1834
Aspasia interrupta Hoffmanns. 1844 Aspasia variegata Lindl. 1836
Aspasia liturata Link ex Rchb.f. 1855 Aspasia variegata Lindl. 1836
Aspasia lunata var. superba B.S. Williams 1894 Aspasia lunata Lindl. 1836
Aspasia lyrata (Vell.) Rchb. f. 1852 Epidendrum lyratum Vell. 1831
Aspasia papilionacea Rchb. f. 1876 Aspasia lunata Lindl. 1836
Aspasia pusilla C. Schweinf. 1941 Cischweinfia pusilla (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams 1970
Aspasia rousseauae Schltr. 1922 Aspasia principissa Rchb. f. 1852

haut de page

retour à l'accueil
Création : mai 2006 Dernière modification : samedi 27 octobre 2007 Page vue 1854 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional