* = page
complète.

Diaporama

Cuitlauzina Lex. 1825

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Petit genre américain de 5 espèces proche des Odontoglossum dont il faisait partie auparavant. Elles sont épiphytes, lithophytes, occasionnellement terrestres, possèdent des pseudobulbes ovoïdes comprimés, bifoliés à l'apex. Les inflorescences sont basales, érigées ou pendantes.
Ces espèces demandent une température fraîche à tempérée, un éclairage modéré, une forte humidité et une bonne ventilation, ainsi qu'un repos plus sec et plus frais.

Origine du nom : Du roi mexicain Cuitlahuazin.
Distribution : Mexique et Amérique Centrale.
Espèce type : Cuitlauzina pendula Lex. 1825
Synonymes : Palumbina Rchb. f. 1863;   Osmoglossum Schltr. 1922.

candida
C.candida
convallarioides
C.convallarioides
egertonii
C.egertonii
pendula
C.pendula
pulchella
C.pulchella
nulle
 


Cuitlauzina candida (Lindl.) Dressler & N.H. Williams 2003

PalumbinaCandidaLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin candidus/a/um : blanc pur.
Distribution : Du Mexique (Chiapas) à la frontière du Guatemala.
Taille : 30 à 50 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Printemps. (Août à novembre en Amérique du Sud).
Taille des pseudobulbes : 7 à 10 cm.
Taille des feuilles : 20 à 40 cm.
Taille de l'inflorescence : 45 cm.
Taille des fleurs : 4 cm.
Durée de la floraison :

Espèce rare, de petite taille, endémique des forêts tropicales humides de la Sierra Madre de Chiapas, la région mexicaine de Soconusco, près de la frontière avec le Gatémala (1). Espèce classée autrefois dans les Oncidium puis par certains dans le genre Palumbina. Elle pousse en altitude, entre 1500 et 2000 mètres. Ses pseudobulbes sont comprimés, oblongs ellipsoïdes à oblongs obovoïdes entourés de plusieurs gaines scarieuses et ne portent qu'une feuille apicale. Les feuilles sont linéaires elliptiques, aiguës, avec une veine proéminente. L'inflorescence pousse à la base des pseudobulbes mûrs en même temps que les nouvelles pousses. Elle est érigée, en racème et porte de 2 à 5 fleurs parfumées. La fleur avec son labelle ové est très particulière.
Se plaît en pot, à ombre modérée et humidité moyenne, bien arrosée toute l'année avec juste un peu moins d'eau après murissement des pseudobulbes.
1- L'écosystème menacé de la forêt tropicale humide du Soconusco abrite des espèces animales telle que le jaguar (Pantera inca), le tapir (Tapirus bairdii), le paon (Oreophasis derbianus), le quetzal (Pharomachrus micinno), le calliste azuré (Tangara cabanisi) et le lézard vert (Abronia matudai).

Synonymes : Oncidium candidum Lindl. 1843;   Palumbina candida (Lindl.) Rchb. f. 1863.

haut de page

Cuitlauzina convallarioides (Schltr.) Dressler & N.H. Williams

osmoconvariliodes.jpg
Photo © Patricia Harding

Origine du nom : Ressemblant à Convalaria majalis (le muguet)
Distribution : Du Mexique (Chiapas) à l'Amérique Centrale.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : De février à juillet (max. en mai).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 25-30 cm.
Taille des fleurs : 6 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte, quelquefois lithophyte, de petite taille qui pousse dans les forêts nuageuses de basse et moyenne montagne, entre 1000 et 2500 mètres d'altitude. Il possède des pseudobulbes elliptiques ovoïdes, cannelés et aplatis, enveloppés à leur base de 2 ou plusieurs gaines foliacées caduques, qui portent deux feuilles apicales coriaces, flexueuses, linéaires à presque oblancéolées, aiguës et condupliquées près du pétiole. L'inflorescence vient des pseudobulbes matures et porte des fleurs parfumées non résupinées.

Synonymes : Osmoglossum convallarioides Schltr. 1923;   Odontoglossum convallarioides (Schltr.) Ames & Correll 1943.

haut de page

Cuitlauzina egertonii (Lindl.) Dressler & N.H. Williams 2003

OsmoglossumEgertoniiLG.jpg OsmoglossumEgertoniiLG2.jpg
Photos © Lourens Grobler

Origine du nom : Hommage à Maurice Egerton (1874 - 1958), collectionneur anglais.
Distribution : Du Mexique (Chiapas) à la Colombie (Mexique, Costa Rica, Guatemala, Paname et Colombie).
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Toute saison (surtout février mars).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : Jusque 40 cm.
Taille des fleurs : 2 à 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de moyenne à grande taille des forêts humides de montagne, entre 1500 et 2500 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont ovoïdes ou oblongs elliptiques, souvent d'un jaune-vert glacé, et portent 2 feuilles apicales minces et presque linéaires ligulées. La floraison se fait sur une tige axillaire érigée, en racème, partant de la base des gaines entourant les jeunes pseudobulbes matures; elle porte de 5 à 10 fleurs odorantes.

Synonymes :
Odontoglossum egertonii Lindl. 1845Oncidium egertonii (Lindl.) Beer 1854Osmoglossum egertonii (Lindl.) Schltr. 1922
Odontoglossum candidum Linden & André 1875Osmoglossum acuminatum Schltr. 1922Osmoglossum anceps Schltr. 1923
Osmoglossum candidum (Linden & André) Garay 1978Osmoglossum dubium S. Rosillo 1983

haut de page

Cuitlauzina pendula Lex. 1825

cuitlauzinaPendula1DK.jpg cuitlauzinaPendulaDK.jpg OdontoPendulatum.jpg
Photos © Dominique KaradjoffExtrait de
«A Monograph of Odontoglossum»
by James Bateman. Volume 1 of 1.
Botanicus.org

CuitzaulinaPendula1CL.jpg CuitzaulinaPendula2CL.jpg
Photos © Claude Lecourt

Origine du nom : Pendant.
Distribution : Ouest et Centre du Mexique.
Taille : 20 à 40 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Fin du printemps à automne.
Taille des pseudobulbes : 5 à 10 cm.
Taille des feuilles : 15 cm.
Taille de l'inflorescence : 30 cm.
Taille des fleurs : 5 à 7 cm.
Durée de la floraison :

Plante de petite à moyenne taille, très commune au Mexique, le plus souvent épiphyte mais quelquefois terrestre, avec un court rhizome portant des pseudobulbes serrés les uns contre les autres, ovoïdes ou ronds, comprimés et aplatis, cannelés en vieillissant, d'un vert clair glacé ou mat, et portant 2 feuilles apicales coriaces, oblongues-ligulées et obtuses. L'inflorescence axillaire est pendante, rarement ramifiée; elle pousse sur les jeunes pseudobulbes de l'année. Elle porte de nombreuses fleurs cireuses au parfum de citron qui durent lontemps.
Il semble que les plantes de la région Centre du Mexique aient des inflorescences plus courtes et des fleurs plus petites que celles provenant des régions océanes.
À cultiver de préférence en panier, à cause de l'inflorescence pendante. Ne pas mouiller les jeunes pousses qui pourrissent facilement. Maintenir au sec et au frais, en hiver, avec juste assez d'eau pour que les pseudobulbes ne se dessèchent pas. La température peut tomber occasionnellement vers -7 °C.

Synonymes :
Odontoglossum pendulum (Lex.) Bateman 1865Oncidium galeottianum Drapiez 1839Odontoglossum citrosmum Lindl. 1842
Oncidium citrosmum (Lindl.) Beer 1854Lichterveldia lindleyi Lem. 1855Odontoglossum citrosmum var. rosellum Lem. 1855
Cuitlauzina pendula f. rosella (Lem.) O. Gruss & M. Wolff 2007

haut de page

Cuitlauzina pulchella (Bateman ex Lindl.) Dressler & N.H. Williams 2003

Osmoglossum_pulchellum_mend.jpg OsmoglossumPulchellumLJ.jpg CuitlauzinaPulchella532.jpg
Vaucelles 2005
Photos © Libor JankovskyPhoto © J.L. Barbry

CuitlauzinaPulchella533.jpg CuitlauzinaPulchella216.jpg CuitlauzinaPulchella206.jpg
Vaucelles 2005
Photos © J.L. Barbry

CuitlauzinaPulchella207.jpg CuitlauzinaPulchella844.jpg CuitlauzinaPulchella835.jpg
Détail des pseudobulbes.
Photos © J.L. Barbry

OdontoglossumPulchellum.jpg
Dessin extrait de
«Edwards's Botanical Register»
Vol. 4, 1841

Origine du nom : Latin pulchellum : beau et petit.
Nom local : Orchidée muguet.
Distribution : Du Mexique (Chiapas) à l'Amérique Centrale.
Taille : 30-45 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Fin automne, hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 12 à 50 cm.
Taille des fleurs : 4 cm
Durée de la floraison :

Épiphyte de moyenne taille qui pousse entre 1200 et 2600 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont aplatis, serrés, ovoïdes à ovoïdes-ellipsoïdes enveloppés à leur base par plusieurs gaines membraneuses distiques et imbriquées; ils portent 2 ou 3 feuilles apicales coriaces, linéaires-ligulées et aiguës. La floraison est érigée ou pendante et porte de 4 à 10 fleurs odorantes de longue durée, non résupinées, blanches teintées de jaune ou de rose.
À cultiver plutôt au frais avec bien de l'eau et de l'engrais pendant la croissance, et à ombre modérée. Les inflorescences ayant tendance à se courber, les fleurs sont plus présentables si les tiges sont maintenues par un tuteur.

Synonymes :
Odontoglossum pulchellum Bateman ex Lindl. 1841Osmoglossum pulchellum (Bateman ex Lindl.) Schltr. 1922Odontoglossum pulchellum var. dormanianum B.S. Williams 1894
Osmoglossum pulchellum f. dormanianum (B.S. Williams) O. Gruss & M. Wolff 2007

haut de page

Tableau des synonymes

Cuitlauzina pendula f. rosella (Lem.) O. Gruss & M. Wolff 2007 Cuitlauzina pendula Lex.

haut de page

retour à l'accueil
Création : mars 2006. Dernière modification : samedi 10 janvier 2009. Page vue 1320 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional