* = page
complète.

Diaporama

Cymbidiella Rolfe 1918

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Cymbidieae, Sous-Tribu : Cyrtopodiinae.

Trois espèces composent ce genre de Madagascar qui a des similitudes avec les Cymbidium mais qui est en fait plus lié aux Eulophia Rolfe. Le genre possède deux espèces épiphytes : C. pardalina (ex. rhodochila) et C. falcigera, qui peuvent être cultivées en panier, et une espèce terrestre C. flabellata qu'il vaut mieux cultiver comme un Phaius.
Il leur faut une chaleur constante et humide, de copieux arrosages toute l'année, un bon drainage, et un soleil tamisé pour éviter la brûlure des feuilles.
Voir: tiré à part de la revue Orchids de l'A.O.S.,
et le site de Dominique Karadjoff Madagascar et ses Orchidées.

Origine du nom : Référence à leur ressemblance superficielle à de petits Cymbidium.
Distribution : Madagascar et peut-être les Comores.
Espèce type : Cymbidiella flabellata (Thou.) Rolfe
Synonymes : Caloglossum Schltr. 1918

falcigera
C.falcigera
flabellata
C.flabellata
pardalina
C.pardalina


Cymbidiella falcigera (Rchb. f.) Garay 1976

cymbidiella_falcigera_n1.jpg cymbidiella_falcigera_n.jpg cymbidiella_falcigera01.jpg
Photos © Dominique Karadjoff

Origine du nom : Préfixe latin falci : de faux (en forme de).
Distribution : Nord et Nord-Est de Madagascar; peut-être les Comores.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Toute l'année à Madagascar, plutôt en été en Europe.
Taille des pseudobulbes : plus de 30 cm.
Taille des feuilles : de 25 à 60 cm de long sur 2,5 à 3 cm de large.
Taille de l'inflorescence : 80 cm.
Taille des fleurs : 8 cm de diamètre.
Durée de la floraison :

Épiphyte de grosse taille que l'on trouve le long des rivières, du niveau de la mer jusque 400 m d'altitude. Ses pseudobulbes mesurent plus de 20 cm et sont cylindriques et serrés. Ils portent de 7 à 40 feuilles loriformes et lancéolées de 25 à 60 centimètres de long qui couvrent les pseudobulbes et sont arrangés en éventail. L'inflorescence paniculée et érigée part de la base des pseudobulbes et porte de grosses fleurs cireuses de longue durée.
À cultiver en grands paniers avec un milieu retenant assez l'humidité car les racines ne doivent pas sécher.
Pour en savoir plus, voir le site de Dominique Karadjoff : Madagascar et ses Orchidées.

Synonymes :
Grammangis falcigera Rchb. f. 1885Cymbidium humblotii Rolfe 1892Caloglossum humblotii (Rolfe) Schltr. 1918
Caloglossum magnificum Schltr. 1918Cymbidiella humblotii (Rolfe) Rolfe 1918

haut de page

Cymbidiella flabellata (Thouars) Rolfe 1918

cymbidiella_flabellata.jpg cymbidiella_flabellata1.jpg
Photos © Dominique Karadjoff

Origine du nom : Latin flabellata : éventail.
Distribution : Madagascar.
Taille : 1 à 1,5 m.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : De janvier à février et de septembre à décembre, à Madagascar.
Taille des pseudobulbes : 8 à 10 cm.
Taille des feuilles : 20 à 50 cm sur 1,7 à 2 cm de large.
Taille de l'inflorescence : jusque 1,5 m et porte de 10 à 30 fleurs.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Grande plante terrestre, endémique de la région Est de Madagascar, qui pousse en milieu humide, ombragé, souvent en forêt côtière où elle se confond avec les hautes herbes qui l'entourent. Les pseudobulbes sont couverts de 5 à 9 feuilles étroites, ligulées-loriformes et aiguës. Les fleurs sont parfumées et durent lontemps. Il existe une deuxième forme, qui supporte un sol plus sec, et de climat un peu plus frais.
À cultiver en pot, en milieu terrestre bien drainant et humifère, mais restant toujours humide, en serre chaude et lumière moyenne.

Synonymes :
Limodorum flabellatum Thouars 1822Cymbidium flabellatum (Thouars) Spreng. 1826Graphorkis flabellata (Spreng.) Kuntze 1891
Caloglossum flabellatum (Thouars) Schltr. 1918Cymbidiella perrieri Schltr. 1925

haut de page

Cymbidiella pardalina (Rchb. f.) Garay 1976

cymbidiella_pardalina_vg.jpg cymbidiella_pardalina1.jpg cymbidiella_pardalina2.jpg
Photos © Dominique Karadjoff

cymbidiella_pardalina_845.jpg CymbidiellaPardaFS.jpg
jeune plantein-situ
Photo © J.L. BarbryPhoto ©
Florence Schertzinger

Origine du nom : Latin pardalis/is : panthère et diminutif ina : petit; petite panthère.
Distribution : Est de Madagascar.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud.
Époque de floraison : Octobre à décembre à Madagascar. Fin printemps en Europe.
Taille des pseudobulbes : 7,5 à 12 cm.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 105 cm.
Taille des fleurs : 8 à 10 cm de diamètre.
Durée de la floraison :

Grande plante robuste et trapue de climat chaud qui vient des forêts tropicales humides de la région Est de Madagascar, de 800 à 1300 mètres d'altitude où elle pousse sur une fougère épiphyte Platycerium madagascariensis (corne de cerf) poussant elle-même sur un arbre de type Albizia fastigiata. Ses pseudobulbes, oblongs-coniques, qui deviennent pourpre foncé avec l'âge, possèdent 5 à 10 feuilles distiques, loriformes (comme les Cymbidium), de 65 cm à 1 mètre de long et de 1,5 à 2 cm de large, d'un beau vert. Elle fleurit d'octobre à décembre à Madagascar, en fin de printemps en culture, sur une inflorescence en racème, érigée, de 105 cm de long, comportant de nombreuses fleurs (20 et plus), partant de la base des pseudobulbes arrivés à maturité. Les fleurs sont jaune verdâtre, presque toujours maculées de gros points vert sombre avec un labelle d'un beau rouge. C'est une plante à feuillage persistant qui demande de l'eau et de l'engrais toute l'année.
On peut la cultiver sur plaque ou en pot sur compost épiphyte classique à base d'écorce de pin, avec une lumière moyenne, en serre chaude et bien ventilée.

Synonymes :
Grammangis pardalina Rchb. f. 1885Cymbidium rhodochilum Rolfe 1902Caloglossum rhodochilum (Rolfe) Schltr. 1918
Cymbidiella rhodochila (Rolfe) Rolfe 1918

haut de page

Tableau des synonymes

Cymbidiella humblotii (Rolfe) Rolfe 1918 Cymbidiella falcigera (Rchb. f.) Garay
Cymbidiella perrieri Schltr. 1925 Cymbidiella flabellata (Thouars) Rolfe
Cymbidiella rhodochila (Rolfe) Rolfe 1918 Cymbidiella pardalina (Rchb. f.) Garay

haut de page

retour à l'accueil
Création : avril 2006 Dernière modification : mars 2007 Page vue 2094 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional