* = page
complète.

Diaporama

Cynorkis Thouars 1809

Sous-Famille : Orchidoideae, Tribu : Orchideae, Sous-Tribu : Orchidinae.

Ce genre décrit en 1809 par A. du Petit Thouars, comporte 160 espèces dont la plupart proviennent de Madagascar. Ce sont en général des espèces terrestres qui peuvent former de grandes colonies. Elles poussent sur des lits de feuilles mortes, sur des rochers moussus, sur du bois mort ou, plus rarement en épiphyte. Les feuilles poussent à la base de la plante; elles sont peu nombreuses, voire quelquefois solitaires et souvent caduques. La tige est poilue et porte souvent de petites gaines foliacées. L'inflorescence est terminale et porte plusieurs fleurs, généralement mauves, roses ou blanches.
La plupart des espèces demandent une température tempérée et une bonne humidité ambiante. Les espèces terrestres ont un long repos hivernal durant lequel elles doivent être maintenues au sec et plus au frais. Les jeunes pousses sont sensibles à la pourriture et l'arrosage doit être parcimonieux en début de croissance, puis plus conséquent par la suite.

Origine du nom : Grec kyon : chien et orkis : testicule, en référence à la forme des tubercules.
Distribution : Sud de l'Afrique et Afrique tropicale, Ouest de l'océan Indien.
Espèce type : Cynorkis fastigiata Thouars 1822.
Synonymes :
Amphorchis Thouars 1822Cynorchis Thouars 1822Cynosorchis Thouars 1822
Bicornella Lindl. 1835Barlaea Rchb. f. 1876Acrostylia Frapp. ex Cordem. 1895
Camilleugenia Frapp. ex Cordem. 1895Hemiperis Frapp. ex Cordem. 1895Forsythmajoria Kraenzl. ex Schltr. 1914
Helorchis Schltr. 1924Lemuranthe Schltr. 1924Microtheca Schltr. 1924
Lowiorchis Szlach. 2004Imerinorchis Szlach. 2005Monadeniorchis Szlach. & Kras 2006


anacamptoides
C.anacamptoides
anacamptoides var. anacamptoides
C.anacamptoides
var.
anacamptoides
anacamptoides var. ecalcarata
C.anacamptoides
var. ecalcarata
gibbosa
C.gibbosa
kassneriana
C.kassneriana
purpurascens
C.purpurascens


Cynorkis anacamptoides Kraenzl. 1895

vide

Origine du nom : Qui ressemble à un Anacamptis.
Distribution : Afrique tropicale.
Taille : 15 à 50 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 4 à 16 par 1 à 3 cm.
Taille de l'inflorescence : 20 cm.
Taille des fleurs : 1 cm.
Durée de la floraison :

Cette orchidée terrestre pousse dans les prairies, landes, tourbières et marais, et près de ruisseaux, entre 600 et 3400 mètres d'altitude. Sa tige, très mince, pubescente dans sa partie supérieure, porte de 2 à 6 feuilles basales et quelques petites gaines foliacées sur toute sa longueur. Les fleurs vont de mauve à pourpre foncé, avec un petit éperon de 3 à 5 mm, et se succèdent pendant très longtemps.
Cette espèce ne semble pas être cultivée.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Cynorkis anacamptoides var. anacamptoides

CynorkisAnacamptoidesBW1.jpg CynorkisAnacamptoidesBW2.jpg
Photos © Bart Wursten

Origine du nom :
Distribution : Afrique tropicale.
Taille : Jusque 50 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Décembre à mars.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Cette variété possède une floraison plus longue : de fin septembre à mi mars. Certains spécimens possèdent de plus grandes fleurs, toujours rose pâle ou blanches, avec un éperon de 3 à 5 mm. On la trouve souvent en grandes colonies, dans des zones très humides, entre 600 et 2300 mètres d'altitude. Les fleurs se succèdent le long des épis qui semblent s'allonger indéfiniment.

Synonymes :
Stenoglottis calcarata Rchb. f. 1865Habenaria calcarata Benth. ex Rolfe 1898Cynorkis platylepoides Kraenzl. 1900
Cynorkis barlaea Schltr. 1915Cynorkis gymnadenoides Schltr. 1915Cynorkis micrantha Schltr. 1915

haut de page

Cynorkis anacamptoides var. ecalcarata P.J. Cribb 1977

vide

Origine du nom : Suffixe latin privatif e et calcaratus/a/um : muni d'un éperon.
Distribution : São Tomé et Malawi (Plateau Nyika).
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Variété semblable au type, mais sans éperon. les fleurs sont rose pâle.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Cynorkis gibbosa Ridl. 1883

CynorkisGibbosaFS.jpg CynorkisGibbosaDK.jpg CynorkisGibbosa546.jpg
Photo ©
Florence Schertzinger
Photo © Dominique KaradjoffPhoto © J.L. Barbry

CynorkisGibbosa548.jpg CynorkisGibbosaB548.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Adjectif latin gibbosus/a/um : bossu.
Distribution : Madagascar.
Taille : Jusque 50 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré.
Époque de floraison : Automne en Europe (septembre à mars à Madagascar).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : Jusque 20 × 5,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 25 à 50 cm.
Taille des fleurs : Environ 35 mm de long.
Durée de la floraison :

Plante terrestre à racines tubéreuses allongées en grappe qui porte une, rarement deux, feuilles ovées, quelquefois tachées de pourpre. Elle pousse en bordure de forêts humides et ombragées, en terre ou sur des rochers, entre 600 et 1500 mètres d'altitude. La tige florale, érigée, souvent poilue, porte de 10 à 40 fleurs rose saumon ou rouges. Le labelle est trilobé, avec le lobe médian profondément émarginé.
Se cultive en pot, dans un substrat riche et bien drainant. Mettre au frais et au sec dès la chute des feuilles, jusqu'à l'apparition d'une nouvelle pousse, en été.

Synonymes : Cynorkis gibbosa f. aurea Hermans 2007

haut de page

Cynorkis kassneriana Kraenzl. 1914

CynorkiskasserianaBW.jpg CynorkisKassnerianaPB.jpg CynorkisKassnerianaLG.jpg
Photo © Bart WurstenPhoto © Petra BallingsPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : Hommage à l'allemand Theodore Kassner, collecteur de plantes en Afrique du début du 20ème siècle.
Distribution : Du Sud de l'Éthiopie jusqu'au Sud de l'Afrique.
Taille : 15 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-froid.
Époque de floraison : Avril mai en Afrique.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 5-20 × 2-5 cm.
Taille de l'inflorescence : 3,5 à 12 cm.
Taille des fleurs : 15 mm env.
Durée de la floraison :

Orchidée terrestre, rarement épiphyte, qui pousse au milieu de feuilles en décomposition dans les zones forestières et les plantations de pins, entre 1300 et 2300 mètres d'altitude. On la touve quelquefois sur des troncs près du sol ou sur des rochers infiltrés d'eau. Les tubercules ovoïdes, généralement au nombre de deux, mesurent environ 1,5 cm. Elle possède en général une seule feuille basale, vert-olive foncé sur le dessus et pourpre sur le dessous, elliptique et aiguë. L'inflorescence porte de 5 à 20 fleurs; le rachis est velu.
Se cultive en compost terrestre ou compost d'aiguilles de pin, à l'ombre. Les plantes se multiplient végétativement assez vite et peuvent produire plusieurs nouveaux tubercules chaque année.

Synonymes :
Cynorkis rupicola Schltr. 1915Cynorkis glandulosa L. Bolus 1928Cynorkis kassneriana subsp. tenuior Summerh. 1953

haut de page

Cynorkis purpurascens Thouars 1822

CynorkisPurpurascensDK.jpg CynorkisPurpurascensLG.jpg CynorkisPurpurascensLG2.jpg
Photo © Dominique KaradjoffPhotos © Lourens Grobler

Origine du nom : Adjectif latin purpurascens/entis : devenant pourpre.
Distribution : Les Mascareignes, Madagascar.
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 25 mm.
Durée de la floraison :

Plante terrestre qui pousse dans des terres humifères, sur des rochers ou des troncs moussus, ou quelquefois en épiphyte. On la trouve dans les forêts humides et ombrageuses, depuis le niveau de la mer jusque 1500 mètres d'altitude. Elle porte une seule feuille ovale lancéolée qui pousse en même temps ou après l'inflorescence. Cette inflorescence porte de 10 à 35 fleurs mauve pourpre.
Se cultive à l'ombre, en serre tempérée, avec un repos hivernal plus au frais qui ne cessera qu'à l'apparition d'une nouvelle pousse.

Synonymes :
Orchis purpurascens (Thouars) Spreng. 18260nadenia purpurascens (Thouars) A. Rich. 1828Cynorkis purpurascens var. praecox Schltr. 1913
Cynorkis praecox (Schltr.) Schltr. 1924

haut de page

Tableau des synonymes

Cynorkis amabilis Schltr. 1924 Cynorkis angustipetala var. amabilis (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis andringitrana subsp. curvicalcar H. Perrier 1931 Cynorkis lilacina subsp. curvicalcar (H. Perrier) H. Perrier
Cynorkis barlaea Schltr. 1915 Cynorkis anacamptoides var. anacamptoides
Cynorkis bella Schltr. 1924 Cynorkis angustipetala var. bella (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis boiviniana Kraenzl. 1898 Cynorkis lilacina var. boiviniana (Kraenzl.) H. Perrier
Cynorkis boryana (A. Rich.) Lindl. 1835 Physoceras boryanum (A. Rich.) Bosser
Cynorkis bosseriana Szlach. 1994 Cynorkis buchananii Rolfe
Cynorkis brauniana Kraenzl. 1893 Non défini
Cynorkis braunii Kraenzl. 1912 Cynorkis buchwaldiana subsp. braunii (Kraenzl.) Summerh.
Cynorkis buchwaldiana subsp. nyassana (Schltr.) Summerh. 1962 Cynorkis buchananii Rolfe
Cynorkis calcarata (Thouars) T. Durand & Schinz 1894 Cynorkis squamosa (Poir.) Lindl.
Cynorkis chinensis Rolfe, J. Linn. Soc. 1908 Amitostigma gracile (Blume) Schltr.
Cynorkis cuneilabia subsp. ampullacea H. Perrier 1931 Cynorkis ampullacea (H. Perrier) H. Perrier ex Hermans
Cynorkis decolorata Schltr. 1924 Cynorkis fastigiata var. decolorata (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis diplorhyncha Schltr. 1918 Cynorkis fastigiata var. diplorhyncha (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis exilis Schltr. 1916 Cynorkis schlechteri H. Perrier
Cynorkis filiformis (Kraenzl.) H. Perrier 1931 Cynorkis papillosa (Ridl.) Summerh.
Cynorkis flexuosa var. ambongensis H. Perrier 1931 Cynorkis flexuosa var. bifoliata Schltr.
Cynorkis gibbosa f. aurea Hermans 2007 Cynorkis gibbosa Ridl.
Cynorkis glandulosa L. Bolus 1928 Cynorkis kassneriana Kraenzl.
Cynorkis gracilis (Blume) Kraenzl. 1898 Amitostigma gracile (Blume) Schltr.
Cynorkis gracilis (Lindl.) Schltr. 1924 Cynorkis lindleyana Hermans
Cynorkis grandiflora Ridl. 1883 Cynorkis uniflora Lindl.
Cynorkis grandiflora var. albata Ridl. 1883 Cynorkis uniflora Lindl.
Cynorkis grandiflora var. purpurea Ridl. 1883 Cynorkis uniflora Lindl.
Cynorkis gymnadenoides Schltr. 1915 Cynorkis anacamptoides var. anacamptoides
Cynorkis hanningtonii Rolfe 1898 Cynorkis debilis (Hook. f.) Summerh.
Cynorkis hetaerioides (Summerh.) Szlach. 1995 Veyretella hetaerioides (Summerh.) Szlach. & Olszewski
Cynorkis heterochroma Schltr. 1916 Cynorkis ridleyi T. Durand & Schinz
Cynorkis hirtula H. Perrier 1931 Cynorkis filiformis Schltr.
Cynorkis hygrophila Schltr. 1916 Cynorkis fastigiata var. hygrophila (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis imerinensis (Ridl.) Kraenzl. 1898 Cynorkis rosellata (Thouars) Bosser
Cynorkis inversa Schltr. 1924 Cynorkis bathiei Schltr.
Cynorkis japonica Kraenzl. 1898 Non défini
Cynorkis johnsonii Rolfe 1898 Cynorkis debilis (Hook. f.) Summerh.
Cynorkis kassneriana subsp. tenuior Summerh. 1953 Cynorkis kassneriana Kraenzl.
Cynorkis laggiarae Schltr. 1918 Cynorkis fastigiata var. laggiarae (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis lisowskii Szlach. 1994 Cynorkis debilis (Hook. f.) Summerh.
Cynorkis longifolia (Lindl.) Schltr. 1924 Cynorkis graminea (Thouars) Schltr.
Cynorkis macloughlinii L. Bolus 1928 Stenoglottis woodii Schltr.
Cynorkis mesophylla Schltr. 1916 Physoceras mesophyllum (Schltr.) Schltr.
Cynorkis micrantha Schltr. 1915 Cynorkis anacamptoides var. anacamptoides
Cynorkis moramangana Schltr. 1922 Cynorkis ridleyi T. Durand & Schinz
Cynorkis morlandii Rolfe 1910 Cynorkis kirkii Rolfe
Cynorkis nigrescens Schltr. 1916 Cynorkis baronii Rolfe
Cynorkis nyassana Schltr. 1906 Cynorkis buchananii Rolfe
Cynorkis obcordata (Willemet) Schltr. 1915 Cynorkis fastigiata var. fastigiata
Cynorkis oblonga Schltr. 1899 Cynorkis kirkii Rolfe
Cynorkis occidentalis (Lindl.) T. Durand & Schinz 1894 Habenaria occidentalis (Lindl.) Summerh.
Cynorkis oligadenia Schltr. 1924 Cynorkis angustipetala var. oligadenia (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis oxypetala Schltr. 1924 Cynorkis angustipetala var. oxypetala (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis parva Summerh. 1932 Habenaria parva (Summerh.) Summerh.
Cynorkis pauciflora Rolfe 1891 Cynorkis baronii Rolfe
Cynorkis platylepoides Kraenzl. 1900 Cynorkis anacamptoides var. anacamptoides
Cynorkis praecox (Schltr.) Schltr. 1924 Cynorkis purpurascens Thouars
Cynorkis pulchra (Kraenzl. ex Schltr.) Schltr. 1916 Cynorkis lilacina var. pulchra (Kraenzl. ex Schltr.) H. Perrier
Cynorkis pulchra var. laxiflora Schltr. 1924 Cynorkis lilacina var. laxiflora (Schltr.) H. Perrier
Cynorkis purpurascens Lindl. 1835 Cynorkis lowiana Rchb. f.
Cynorkis purpurascens var. praecox Schltr. 1913 Cynorkis purpurascens Thouars
Cynorkis rupicola Schltr. 1915 Cynorkis kassneriana Kraenzl.
Cynorkis similis (Schltr.) Schltr. 1924 Cynorkis graminea (Thouars) Schltr.
Cynorkis speciosa Ridl., J. Linn. Soc. 1886 Cynorkis angustipetala var. speciosa (Ridl.) H. Perrier
Cynorkis triphylla Lindl. 1835 Non défini
Cynorkis triphylla Thouars 1822 Cynorkis fastigiata var. triphylla (Thouars) S. Moore
Cynorkis tsaratananae Schltr. 1925 Cynorkis zaratananae Schltr.
Cynorkis uncinata H. Perrier ex Hermans 2007 Cynorkis calanthoides Kraenzl.
Cynorkis volkensii Kraenzl. 1895 Cynorkis pleistadenia (Rchb. f.) Schltr.

haut de page

retour à l'accueil
Création : mars 2009. Dernière modification : mardi 11 août 2009. Page vue 923 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional