* = page
complète.

Diaporama

Dimerandra Schltr. 1922

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Genre américain ne comportant que quatre espèces épiphytes de basse altitude, depuis le niveau de la mer jusque 300 mètres d'altitude. Ce sont des plantes au port cespiteux caractérisées par des tiges épaisses en forme de cannes portant des feuilles condupliquées, linéaires à subelliptiques dispersées sur la partie haute des tiges. Les inflorescences apicales sont courtes et produisent des fleurs de taille moyenne rose-pourpre avec le centre blanc. Les pétales et les sépales sont assez semblables, les pétales étant un peu plus larges; le labelle est simple.
On cultive ces plantes en serre intermédiaire à chaude avec des arrosages importants en période de croissance.
Voir : «The cattleyas and their relatives» Volume 5, par Carl L. Withner,
et : PUPULIN, Franco. «Orchid florula of Parque Nacional Manuel Antonio, Quepos, Costa Rica». Rev. biol. trop, dic. 1998, vol.46, no.4, p.961-10317. ISSN 0034-7744.

Origine du nom : Grec di : deux et andros : homme.
Distribution : Du Mexique à l'Amérique tropicale.
Espèce type : Dimerandra stenopetala (Hook.) Schltr. 1922.
Synomymes : Pas de synonymes.


buenaventurae
D.buenaventurae
carnosiflora
D.carnosiflora
emarginata
D.emarginata
tarapotana
D.tarapotana
nulle
 
nulle
 


Dimerandra buenaventurae (Kraenzl.) Siegerist 1986

vide

Origine du nom :
Distribution : Colombie.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Le callus possède 3 rangs. Le labelle est libre sur la colonne et sa base mesure environ 5 mm.
Pas d'autre information trouvée.

Synonymes : Telipogon buenaventurae Kraenzl. 1920

haut de page

Dimerandra carnosiflora Siegerist 1986

vide

Origine du nom : Latin carnosus/a/um : charnu et flora : fleur.
Distribution : Nord du Brésil, Pérou.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Comme son nom l'indique, les fleurs sont charnues. Les sépales latéraux sont arrondis vers l'avant, et les pétales largement elliptiques.
Aucune autre information trouvée.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne 1934

dimerelegans.jpg DimerandraEmarginataLJ.jpg DimerandraStenopetala.jpg
Photo © Patricia HardingPhotos © Libor Jankovsky

DimerandraEmarginata.jpg
Planche tirée de l'article de Franco Pupulin :
Orchid florula of Parque Nacional Manuel Antonio,
Quepos, Costa Rica
.

Origine du nom : Ablatif latin e : sans et marginata : possédant une bordure, une marge.
Distribution : Du Mexique à l'Amérique tropicale.
Taille : Jusque 60 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Septembre à décembre en Amérique.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 4-9 cm sur 7-11 mm.
Taille de l'inflorescence : 2,5 cm.
Taille des fleurs : 3 cm de haut sur 2,5 de large.
Durée de la floraison : Plusieurs mois mais 2 jours par

Petit épiphyte à port cespiteux, c'est le plus largement distribué du genre : il pousse dans toute l'Amérique tropicale et les Antilles depuis le niveau de la mer jusqu'à 750 mètres d'altitude. On le trouve quelquefois sur les troncs de plantations abandonnées. Les pseudobulbes, en forme de cannes, sont allongés et comportent beaucoup de nœuds; ils portent des feuilles distiques, lancéolées, entourant la tige dans sa partie haute. L'inflorescence terminale est courte et porte assez peu de fleurs; elle apparaît sur les jeunes tiges feuillues aussi bien que sur les tiges plus anciennes sans feuilles. Bien que la fleur soit éphémère, chaque tige porte plusieurs fleurs qui s'ouvrent successivement pendant plusieurs mois. Les fleurs peuvent ne pas s'ouvrir complètement sur certains clones. Les tiges plus anciennes augmentent de manière significative la capacité de stockage de l'eau d'une plante, lui permettant de résister à de longues périodes de sécheresse. Les fleurs sont roses avec un point blanc dans le labelle; elles portent 4 pollinies dures.

Synonymes :
Oncidium emarginatum G. Mey. 1818Epidendrum stenopetalum Hook. 1835Caularthron umbellatum Raf. 1837
Epidendrum lamellatum Westc. ex Lindl. 1843Isochilus elegans Focke 1851Epidendrum stenopetalum var. tenuicaule Rchb. f. 1878
Epidendrum rimbachii Schltr. 1921Dimerandra isthmii Schltr. 1922Dimerandra rimbachii (Schltr.) Schltr. 1922
Dimerandra stenopetala (Hook.) Schltr. 1922Dimerandra major Schltr. 1924Dimerandra lamellata (Westc. ex Lindl.) Siegerist ex C.W. Ham. 1985
Dimerandra elegans (Focke) Siegerist 1986Dimerandra latipetala Siegerist 1986Dimerandra tenuicaulis (Rchb. f.) Siegerist 1986
Dimerandra emarginata var. alba L.C. Menezes 1998Dimerandra emarginata f. alba (L.C. Menezes) F. Barros & J.A.N. Bat. 2004

haut de page

Dimerandra tarapotana Dodson & D.E. Benn. 1989

vide

Origine du nom : Plante trouvée sur la route de Tarapoto.
Distribution : Pérou.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Ressemble à D. carnosiflora mais avec des fleurs blanches. Pas d'information si ce n'est que la plante a été trouvée vers 600 mètres d'altitude.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Tableau des synonymes

Dimerandra elegans (Focke) Siegerist 1986 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra emarginata f. alba (L.C. Menezes) F. Barros & J.A.N. Bat. 2004 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra emarginata var. alba L.C. Menezes 1998 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra isthmii Schltr. 1922 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra lamellata (Westc. ex Lindl.) Siegerist ex C.W. Ham. 1985 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra latipetala Siegerist 1986 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra major Schltr. 1924 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra rimbachii (Schltr.) Schltr. 1922 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra stenopetala (Hook.) Schltr. 1922 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne
Dimerandra tenuicaulis (Rchb.f.) Siegerist 1986 Dimerandra emarginata (G. Mey.) Hoehne

haut de page

retour à l'accueil
Création : août 2006. Dernière modification : dimanche 20 avril 2008. Page vue 991 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional