* = page
complète.

Diaporama

Erycina Lindl. 1853

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Ce sont des épiphytes nains, avec de petits ou sans pseudobulbes, à feuilles en éventail qui poussent sur de petites branches, à bonne exposition et à des altitudes variées. Ils ont la réputation de ne pas vivre très longtemps.
Ils se cultivent tous montés sur plaque d'écorce ou autre support, à forte lumière mais sans exposition directe. Leur température de culture idéale dépend de l'altitude où pousse chaque espèce.

Origine du nom : Du mont Éryx, en Sicile, et à son temple voué à Venus.
Distribution : Depuis le Mexique jusqu'au sud de l'Amérique tropicale et la Trinité.
Espèce type : Erycina echinata (Kunth) Lindl. 1853
Synonymes : Psygmorchis Dodson & Dressler 1972;   Stacyella Szlach. 2006.

crista-galli
E.crista-galli
echinata
E.echinata
glossomystax
E.glossomystax
hyalinobulbon
E.hyalinobulbon
pumilio
E.pumilio
pusilla
E.pusilla
zamorensis
E.zamorensis
nulle
 
nulle
 


Erycina crista-galli (Rchb. f.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

ErycinaCristaGalliLG.jpg OncidiumIridiofoliumEBR.jpg
Photo © Lourens GroblerDessin tiré de
«Edwards's Botanical Register»
Volume IX - 1836
(as Oncidium iridiofolium)

Origine du nom : Latin crista galli : crête de coq.
Distribution : Du Mexique jusqu'à l'ouest de l'Amérique du Sud (Mexique, Costa Rica, Salvador, Guyana, Honduras, Panama, Colombie, Équateur et Pérou).
Taille : 10 cm maximum.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Été - automne (Toutes saisons sauf juin-juillet en culture).
Taille des pseudobulbes : 1 à 1,5 cm
Taille des feuilles : 0,3 à 1,5 cm.
Taille de l'inflorescence : Jusque 7 cm.
Taille des fleurs : 2-3 cm de haut sur 1,7 à 2,2 cm de large.
Durée de la floraison :

Épiphyte nain qui pousse en touffes dans les forêts tropicales de montagne et dans des plantations de café, entre 400 et 1850 mètres d'altitude, où les pluies sont importantes d de la fin du printemps jusqu'à l'automne. Ses petits pseudobulbes ovoïdes, latéralement comprimés, ont leur base complètement enveloppée de bractées foliacées distiques et portent une seule petite feuille ensiforme pliée longitudinalement. De une à quatre inflorescences naissent à la base des nouveaux pseudobulbes matures et portent de 2 à 6 fleurs s'ouvrant en succession. Les fleurs sont assez grandes par rapport à la taille des plantes.
Se cultive monté, sur écorce ou morceau de branche, en ambiance assez chaude, mais, vu les différentes d'altitude auxquelles on les trouve, ils doivent-être assez tolérants sur la température. Les arrosages doivent-être assez abondants avec une diminution en hiver mais sans que les racines ne sèchent complètement. Maintenir une bonne hygrométrie et une bonne aération.

Synonymes :
Oncidium crista-galli Rchb. f. 1852Psygmorchis crista-galli (Rchb. f.) Dodson 2003Stacyella crista-galli (Rchb. f.) Szlach. 2006
Oncidium iridifolium Lindl. 1836Oncidium decipiens Lindl. 1855

haut de page

Erycina echinata (Kunth) Lindl. 1853

vide

Origine du nom : Latin echinatus/a/um : hérissé d'épines.
Distribution : Ouest du Mexique.
Taille : 7,5 cm maximum.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Décembre à mai.
Taille des pseudobulbes : 1,2 à 2,5 cm.
Taille des feuilles : 5 cm × 1,2 cm.
Taille de l'inflorescence : 8 à 30 cm.
Taille des fleurs : 2 cm de large.
Durée de la floraison :

Épiphyte nain qui pousse jusque 800 mètres d'altitude, près des côtes Pacifiques du Mexique. On le trouve sur des arbres (spécialement sur Crescentia alata) et sur des arbustes, souvent pendu par ses racines, dans les forêts tropicales semi-caduques et forêts d'épineux, où il préfère les hautes branches, bien exposées à la lumière. Ses petits pseudobulbes sont ovoïdes, comprimés, et souvent cachés par les bases des feuilles distiques. Une seule feuille caduque est portée à l'apex de chaque pseudobulbe. Deux ou trois grandes inflorescences naissent à la base de chaque nouveau pseudobulbe mature et portent de 5 à 9 fleurs chacune.
Bien que les plantes soient exposées au soleil dans la nature, on les protègera du soleil direct en culture. On les cultive montées sur un support et on les maintient à bonne chaleur toute l'année. Les arrosages seront généreux jusqu'à ce que les pseudobulbes soient matures, en automne, puis on les réduira très fortement, en brumisant les plantes pour qu'elles ne se dessèchent pas. On arrosera néanmoins si les pseudobulbes ou les feuilles se ratatinent.

Synonymes :
Oncidium echinatum Kunth 1816Oncidium echinatum var. backhousianum Rchb. f. 1874Erycina major Schltr. 1918

haut de page

Erycina glossomystax (Rchb. f.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

ErycinaGlossomystaxDHB.jpg
Photo ©
Dalton Holland Baptista

Origine du nom : Grec glosso : langue et mystax : moustache.
Distribution : Centre et Sud de l'Amérique tropicale (Guatemala&, Guyane, Guyana, Surinam, Vénézuela, Colombie, Équateur, Pérou, Nord et Nord-Est du Brésil).
Taille : 5 cm de diamètre.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : mai à septembre.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 1,5 à 3 cm × 2 à 6 mm.
Taille de l'inflorescence : 2-3 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte nain des forêts tropicales et nuageuses, entre 200 et 1500 mètres d'altitude, commun sur les goyaviers. Ses pousses sont espacées sur le rhizome et forment de petites touffes en forme d'éventail. Les petites inflorescences, généralement plus longues que les feuilles, poussent à la base des feuilles et portent une à trois fleurs, s'ouvrant une par une, assez grandes vis-à-vis de la taille de la plante.
Se cultive monté, au chaud, à forte hygrométrie, mais est assez tolérant vis-à-vis de la température. Bien arroser toute l'année, spécialement lors de la croissance, en laissant bien ressuyer les racines entre deux arrosages.

Synonymes :
Oncidium glossomystax Rchb. f. 1852Psygmorchis glossomystax (Rchb. f.) Dodson & Dressler 1972Oncidium articulatum E.S. Rand 1889

haut de page

Erycina hyalinobulbon (Lex.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

vide

Origine du nom : Latin hyalinus/a/um : vitreux, translucide et bulbon : bulbe.
Distribution : Centre et Sud-Ouest du Mexique.
Taille : 10 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Hiver à printemps.
Taille des pseudobulbes : 1 à 2,5 cm sur 7 à 13 mm.
Taille des feuilles : Jusque 8 cm.
Taille de l'inflorescence : 4 à 8 cm.
Taille des fleurs : 1 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte qui pousse sur les branches basses, dans des forêts mixtes de pins et de chênes, entre 1200 et 2250 mètres d'altitude, où les pluies sont fortes en été et une partie de l'automne et la sécheresse assez forte en dehors ce ces saisons. Ses pseudobulbes sont groupés, ovoïdes, légèrement comprimés, translucides brillants lorsqu'ils sont jeunes, puis devenant opaques et ridés avec l'âge. Les feuilles tombent à la fin de la saison des pluies, avant la floraison. Chaque inflorescence porte de 4 à 14 petites fleurs.
Se cultive de préférence monté sur pièce de bois ou d'écorce, en ambiance tempérée et, de préférence, de fortes variations de température entre le jour et la nuit. Arroser copieusement pendant la croissance, en laissant les racines ressuyer entre deux arrosages, et diminuer dès que les pseudobulbes sont matures, jusqu'au printemps suivant.

Synonymes :
Oncidium hyalinobulbon Lex. 1825Leochilus hyalinobulbon (Lex.) Schltr. 1918Oncidium diaphanum Rchb. f. 1876
Erycina diaphana (Rchb. f.) Schltr. 1918Leochilus diaphanus (Rchb. f.) Schltr. 1918

haut de page

Erycina pumilio (Rchb. f.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

PsygmorchisPusilioLG.jpg PsygmorchisPumilaAMG.jpg PsygmorchisPumilioLG1.jpg
Photo © Lourens GroblerPhoto © Anne-Marie GabrielPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin pumilus/a/um : très petit, nain.
Distribution : Du Sud-Est du Mexique jusqu'au Centre et Sud de l'Amérique tropicale (Mexique, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Guyane, Surinam, Équateur, Pérou et Sud-Est du Brésil).
Taille : 1 à 3,5 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Toute saison.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : Jusque 2,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 3,5 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm.
Durée de la floraison :

Cette espèce est largement répandue en Amérique du Sud où elle fréquente des régions et des altitudes différentes, entre 300 à 1500 mètres. Elle ressemble à E. glossomystax en plus petit. Les inflorescences ne portent que 2 ou trois fleurs chacune. Le labelle est entièrement jaune et mesure moins de 9 mm de large.
Ces plantes poussent dans des régions où le climat est régulier toute l'année, avec des différences dues à l'altitude, et où les pluies sont abondantes tout au long de l'année. Elles doivent être bien arrosées mais les racines doivent être aérées et sécher assez rapidement.
Les 2 photos de gauche semblent plus correspondre à P. pusilla.

Synonymes :
Oncidium pumilio Rchb. f. 1852Tolumnia pumilio (Rchb. f.) Hoehne 1949Psygmorchis pumilio (Rchb. f.) Dodson & Dressler 1972
Oncidium gnomus Kraenzl. 1922Oncidium titania Schltr. 1923Oncidium oberonia Schltr. 1924
Oncidium hondurense Ames 1933Psygmorchis gnomus (Kraenzl.) Dodson & Dressler 1972Psygmorchis hondurensis (Ames) Garay & Stacy 1974
Erycina gnomus (Kraenzl.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001Erycina hondurensis (Ames) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

haut de page

Erycina pusilla (L.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

PsygmorchisPusillaLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Adjectif latin pusillus/a/um : très petit.
Distribution : Du Mexique jusqu'au Sud de l'Amérique tropicale el la Trinité.
Taille : 2,5 à 8 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Toute saison.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : Jusque 8 cm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm.
Taille des fleurs : 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte largement distribué en Amérique du Sud qui pousse sur des arbres ou des arbrisseaux, généralement dans des forêts chaudes et humides, mais aussi sur des arbres isolés de pâturages, sur des citronniers ou des caféiers, en dessous de 800 mètres d'altitude. Ses feuilles vert-jaunâtre, poussent en éventail. Les inflorescences, de une à 6, portent 2 à 3 fleurs qui s'ouvrent en succession, et qui sont très grandes par rapport à la taille de la plante. Il se distingue de P. pumilio par son labelle, qui est jaune à points rouges et mesure plus de 10 mm de large.
Se cultive au chaud et à l'humidité, avec les racines séchant bien entre deux arrosages. Garder un peu plus sec en fin de croissance jusqu'à le reprise des pousses.

Synonymes :
Epidendrum pusillum L. 1763Cymbidium pusillum (L.) Sw. 1799Oncidium pusillum (L.) Rchb. f. 1863
Tolumnia pusilla (L.) Hoehne 1949Oncidium iridifolium Kunth 1816Epidendrum ventilabrum Vell. 1831
Oncidium allemanii Barb. Rodr. 1882Psygmorchis allemanii (Barb. Rodr.) Garay & Stacy 1974Erycina allemanii (Barb. Rodr.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

haut de page

Erycina zamorensis (Dodson) N.H. Williams & M.W. Chase 2001

vide

Origine du nom : De la ville de Zamora, en Équateur.
Distribution : Équateur.
Taille : Jusque 5 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Novembre et février-mars.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : Jusque 5 cm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm.
Taille des fleurs : 2 cm de haut environ.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte découvert assez récemment dans la région de Zamora-Chincipe, vers 1000 mètres d'altitude, le long du Rio Bombuscara où il pousse le plus souvent sur des branches de Psidium guayajava. Les inflorescences portent de une à six fleurs qui s'ouvrent une à la fois. Elles sont jaunes, sans taches.
Arroser copieusement tout au long de l'année, moins lorsque les jours sont courts, sans que les racines restent mouillées trop longtemps.

Synonymes : Psygmorchis zamorensis Dodson 1982

haut de page

Tableau des synonymes

Erycina allemanii (Barb. Rodr.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001 Erycina pusilla (L.) N.H. Williams & M.W. Chase
Erycina diaphana (Rchb. f.) Schltr. 1918 Erycina hyalinobulbon (Lex.) N.H. Williams & M.W. Chase
Erycina gnomus (Kraenzl.) N.H. Williams & M.W. Chase 2001 Erycina pumilio (Rchb. f.) N.H. Williams & M.W. Chase
Erycina hondurensis (Ames) N.H. Williams & M.W. Chase 2001 Erycina pumilio (Rchb. f.) N.H. Williams & M.W. Chase
Erycina major Schltr. 1918 Erycina echinata (Kunth) Lindl.

haut de page

retour à l'accueil
Création : février 2010. Dernière modification : février 2010. Page vue 1593 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional