* = page
complète.

Diaporama

Koellensteinia Rchb. f. 1854

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Zygopetalinae.

Ce genre est composé de 17 petites espèces épiphytes ou occasionnellement terrestres réparties dans toutes les forêts très humides et nuageuses d'Amérique tropicale. Il est caractérisé par la présence de touts petits pseudobulbes surmontés de feuilles légèrement veinées, avec une inflorescence latérale multiflorale produite par les nouveaux pseudobulbes ou les pseudobulbes matures. Les pétales et les sépales sont libres et le labelle est trilobée avec un cal érigé et bilobé, attachée au pied de la colonne allongé, sans éperon, et 4 pollinies dures en deux paires.
Ces espèces doivent être gardées humides toute l'année.

Origine du nom : Hommage au capitaine orchidophile autichien Kellner von Koellenstein (1802 - 1883).
Distribution : Amérique tropicale.
Espèce type : Koellensteinia kellneriana Rchb. f. 1854
Synomymes : Pas de synonymes.



Koellensteinia graminea (Lindl.) Rchb. f. 1856

KoellensteniaGramineaTTO.jpg KoellensteiniaGramineaLG1.jpg KoellensteiniaGramineaLG2.jpg
Photo ©
Trinidad & Tobago Orchid Society
Photos © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin gramineus/a/um : graminée, herbe.
Distribution : Des Caraïbes jusqu'au Sud de l'Amérique tropicale.
Taille : 30-45 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Toute l'année.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 10 cm sur 25 mm.
Taille de l'inflorescence : 12 cm.
Taille des fleurs : 1 à 1,5 cm environ.
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille au port cespiteux qui pousse au milieu de la mousse, sur des talus ou des branches de petits arbustes, à des altitudes comprises entre 120 et 2000 mètres, dans des zones très pluvieuses. Les feuille sont en éventail, articulées, linéaires et pointues comme de l'herbe avec une base condupliquée. L'inflorescence axillaire est érigée, plus courte que les feuilles, mince, en racème et porte un petit nombre de fleurs jaune pâle qui s'ouvrent succesivement.
Cette petite plante requiert une forte humidité. Les racines ne doivent pas sécher complètement entre deux arrosages.

Synonymes :
Maxillaria graminea Lindl. 1836Promenaea graminea (Lindl.) Lindl. 1843Aganisia graminea (Lindl.) N.E. Br. 1882

haut de page

Tableau des synonymes

Koellensteinia colnagoi Ruschi 1974 Koellensteinia altissima Pabst
Koellensteinia espiritosantensis Ruschi 1954 Paradisanthus neglectus Schltr.
Koellensteinia peruviana Schltr. 1918 Koellensteinia eburnea (Barb. Rodr.) Schltr.

haut de page

retour à l'accueil
Création : mars 2006. Dernière modification : samedi 18 août 2007. Page vue 1180 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional