* = page
complète.

Diaporama

Leptotes Lindl. 1833

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Ce genre comporte actuellement 9 espèces sud américaines, mais de nouvelles espèces sont probablement encore à découvrir. Le genre fût décrit en premier par Lindley en 1833, en utilisant Leptotes bicolor comme type. Ce sont de petites plantes touffues qui portent des fleurs relativement grosses par rapport à la taille de la plante. Elles ont une seule feuille subterete sur une courte tige d'où surgit une inflorescence axillaire portant une seule ou un petit nombre de fleurs.
Les leptotes poussent mieux montés sur plaque de liège, de bois ou de fougère arborescente pour satisfaire les petits pseudobulbes qui poussent en masse compacte relativement vite si la plante se plait. Ils apprécient une ombre modérée et une bonne humidité, avec moins d'eau après la floraison, mais sans vrai repos.

Origine du nom : Grec leptos : mince, étroit, faible.
Distribution : Depuis le Nord Est de l'Argentine jusqu'au Brésil (Brésil, Argentine, Paraguay).
Espèce type :
Synomymes : Pas de synonymes.


bicolor
L.bicolor
bohnkiana
L.bohnkiana
harryphillipsii
L.harryphillipsii
mogyensis
L.mogyensis
pauloensis
L.pauloensis
pohlitinocoi
L.pohlitinocoi
tenuis
L.tenuis
unicolor
L.unicolor
vellozicola
L.vellozicola


Leptotes bicolor Lindl. 1833

LeptotesBicolor417.jpg leptbicolor.jpg LeptotesBicJL.jpg
WOC 2005 - Dijon
Photo © Guy LamPhoto ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Dessin extrait de
«Edwards's Botanical Register»
Volume XIX - 1833.

Leptotes_bicolor_957.jpg LeptotesBicolor_957.jpg LeptotesBicolor_992.jpg
Photos © J.L. Barbry

Leptotes_bicolor_btn_945.jpg
Détail d'un bouton.
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin bicolor : bicolore.
Distribution : Brésil et Paraguay.
Taille : 10 cm env.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Fin hiver à début du printemps.
Taille des pseudobulbes : 1-2 cm.
Taille des feuilles : 6 cm sur 3-4 mm.
Taille de l'inflorescence : 2 cm.
Taille des fleurs : 3,5 à 5 cm.
Durée de la floraison : env. 2 mois.

Épiphyte miniature des forêts sub-tropicales et des montagnes côtières, entre 500 et 1000 mètres d'altitude. Il possède un rhizome rampant, des pseudobulbes teretes, couverts à la base de plusieurs gaines membraneuses, surmontés d'une seule feuille apicale, érigée, subcylindrique, pointue, profondément rainurée, vert foncé. L'inflorescence part de la base des feuilles; elle porte 1 à 3 fleurs parfumées s'ouvrant successivement.
La plante se plaît mieux montée sur écorce, à bonne lumière mais sans soleil direct et à bonne humidité ambiante. Elle demande peu de soin, pousse facilement et ne requiert pas de repos hivernal.
Les gousses sont utilisées au Brésil pour aromatiser les crèmes glacées et les sorbets.
Botanical Register
Texte de John Lindley

Synonymes :
Tetramicra bicolor (Lindl.) Rolfe 1883Leptotes serrulata Lindl. 1838Leptotes bicolor var. glaucophylla Hook. 1839
Leptotes glaucophylla Hoffmanns. 1843Tetramicra serrulata (Lindl.) G. Nicholson 1887Leptotes bicolor var. serrulata (Lindl.) Stein 1892

haut de page

Leptotes bohnkiana Campacci 2004

LeptotesBohnkianaMAC.jpg LeptotesBohnkianum3360.jpg
Photo ©
Marcos Antonio Campacci
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Hommage à Erwin Bohnk (Amateur brésilien contemporain, découvreur, notamment, de Leptotes pohlitinocoi).
Distribution : Brésil (Bahia).
Taille : 15 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Printemps ou été.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 10-15 cm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Espèce miniature à port cespiteux endémique de forêts sèches de la côte atlantique du sud de Bahia. Elle possède de touts petits pseudobulbes cylindriques groupés se prolongeant d'une feuille terete, charnue et pendante. Les inflorescences courtes émergent de la base des jeunes pseudobulbes matures et portent de une à quatre fleurs blanches à rose lavande avec un labelle en forme de flèche pourpre foncé.
À maintenir à bonne humidité. La plante est, paraît-il, très tolérante à la température, pouvant supporter des températures allant de légèrement en dessous de 10°C à plus de 35 °C.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Leptotes harryphillipsii Christenson 2004

LeptotesHarryphilllipsiiDHB.jpg LeptotesHarryphillipsiiDHB.jpg
Photos © Dalton Holland Baptista

Origine du nom : Hommage à Harry Phillips, fils de Andy de Andy's Orchids.
Distribution : Sud-Est du Brésil.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèce récemment décrite par Christenson dans Orchids South Africa, Vol 35, 2004. Cette espèce est similaire à L. tenuis, mais avec un labelle un peu plus long et de discrètes rayures roses sur les pétales et sépales. Il semble que cette espèce était connue depuis longtemps, mais était confondue avec L. pauloensis.
Se cultive comme les autres Leptotes.
Espèce menacée dans son habitat.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Leptotes mogyensis Krackow. ex Christenson 2004

LeptotesMogyensisEAC.jpg
Photo © Eric A. Christenson

Origine du nom : De la région de Mogi das Cruzes, au Brésil.
Distribution : Sud-Est du Brésil
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Plante décrite par Ferdinand J. Krackowizer en 1954. Il semble que le nom correct soit Leptotes mogyensis Krackow. ex Christenson 1954 (et non 2004). Ressemble à L. tenuis ou a L. unicolor mais avec des fleurs blanches et une marque mauve fonce au centre du labelle.
Il semble que cette plante n'existe plus à l'état sauvage.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Leptotes pauloensis Hoehne 1934

LeptotespauloensisADN.jpg LeptotesPauloensisLG.jpg
Photo © Americo Docha NetoPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : Le Leptotes de São Paulo.
Distribution : Brésil (São Paulo).
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison : Fin été (au printemps au Brésil)..
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 3-4 cm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature redécouvert en 1989 ou 90 dans la région de São Paulo au Brésil où il forme de petites touffes. Il possède de courtes tiges; ses feuilles de 3-4 cm sont teretes et cannelées. Elles sont vert foncé avec des éclats de rouge. Les fleurs, sur de courtes tiges, sont rose pâle à blanches, avec un labelle en trois parties, veinée de rose ou de pourpre et des lobes ondulés.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Leptotes pohlitinocoi V.P. Castro & Chiron 2004

LeptotesPohliTinocoi3379.jpg LeptotesPohliTinocoi3386.jpg LeptotesPohlitinocoi_3361.jpg
Photos © J.L. Barbry

LeptotesPohlitinocoi3431.jpg leptotes_pohlitincoi.jpg
Photo © J.L. BarbryPhoto © Vitorino P. Castro Neto
pour Richardiana

Origine du nom : Hommage à deux orchidophiles brésiliens, Pohli et Tinoco.
Distribution : Brésil (Bahia)
Taille : 12 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Mars avril.
Taille des pseudobulbes : Environ 2 cm pour 2 à 4 mm de diamètre.
Taille des feuilles : 8 cm sur 6-7 mm de diamètre.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèce récemment découverte par Erwin Bohnk dans la région de Buararema (Etat de Bahia, Brésil). Les fleurs sont roses. L'inflorescence porte une ou 2 fleurs, têtes-bêches lorsqu'il y en a deux :les deux labelles sont tournés l'un vers l'autre.
À cultiver monté sur écorce. Se plaît à bonne lumière, entre mi-soleil et mi-ombre, bonne chaleur, et bien arrosé pendant la croissance.
Voir article dans la revue Richardiana, Vol.IV(2) (mars 2004)

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Leptotes tenuis Rchb. f. 1865

LeptotestenuisADN.jpg LeptotesTenuisQTL.jpg LeptotesTenuis168.jpg
Photo © Americo Docha NetoPhoto © Q.T. LuongPhoto © J.L. Barbry

LeptotesTenuis175.jpg LeptotesTenuis176.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin tenuis/is/e : mince, grêle, fin.
Distribution : Brésil.
Taille : 5 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Hiver, printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 2,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 3 à 5 cm portant 1 à 2 fleurs.
Taille des fleurs : 1,5 cm.
Durée de la floraison :

Le plus petit des Leptotes : une plante épiphyte miniature venant des montagnes aux nuits brumeuses du Brésil. Ses petits pseudobulbes fusiformes-cylindriques portent une seule feuille apicale charnue, terete, érigée ou légèrement incurvée et pointue, profondément cannelée sur le dessous. L'inflorescence apicale pendante porte une ou deux fleurs inclinées.
Cette espèce demande une ambiance tempérée-froide à tempérée-chaude, une lumière ombrée, de l'eau en abondance pendant la croissance et une forte hygrométrie. Il est préférable de la cultiver montée. Les fleurs sont blanches avec un centre rose.
flora brasilensis
Texte de John Lindley.

Synonymes : Leptotes minuta (Rolfe) Rolfe 1889;   Tetramicra minuta Rolfe 1889.

haut de page

Leptotes unicolor Barb. Rodr. 1877

LeptotesUnicolorJCG.jpg LeptotesUnicolor2JCG.jpg LeptotesUnicolorDHB.jpg
Photos © Élisabeth & Jean-Claude GeorgePhoto ©
Dalton Holland Baptista

LeptotesUnicolor931.jpg LeptotesUnicolor939.jpg LeptotesUnicolor940.jpg
Photos © J.L. Barbry

LeptotesUnicoloreFloraB.jpg
Dessin tiré de
«Flora Brasiliensis»
Carl Friedrich Philipp von Martius.

Origine du nom : À une fleur.
Distribution : Brésil, Nord-Est de l'Argentine et Paraguay.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Fin automne début hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 4-6 cm sur 3-5 mm de diam.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2 à 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte miniature formant des petits buissons de 30 à 40 feuilles au port retombant, qui produit des fleurs très grosses par rapport à sa taille. Il pousse en général en moyenne altitude, sur des arbres moussus. Le rhizome rampant porte des tiges courtes, fusiformes-cylindriques, vert-jaunâtre. Les feuilles apicales, pendantes, charnues, et teretes sont pointues et profondément cannelées, vert foncé et quelquefois tachées de violet. C'est la seule espèce du genre présente en Argentine. Il fleurit en mai-juin au Brésil, en fin d'automne ou au début d'hiver en culture, avec une courte inflorescence pendante, portant une ou deux fleurs, et partant de la base des feuilles. Les fleurs, légèrement parfumées, ne s'ouvrent souvent pas complètement. Elles sont en général rose pâle ou rose foncé.
On le cultive de préférence monté sur plaque, en ambiance tempérée et en lumière tamisée, avec de copieux arrosages pendant sa croissance. Il aime une forte humidité ambiante.
paranansae
Extrait de Flora Brasiliensis Vol. III (1898) De Carl Friedrich Philipp von Martius et coll.
uniflora
Extrait de Genera et Species Orchidearum Novarum (1877) De J. Barbosa Rodrigues

Synonymes : Leptotes paranaensis Barb. Rodr. 1882

haut de page

Leptotes vellozicola Van den Berg, E.C. Smidt & Marçal 2006

LeptotesVellozicolaCVDB.jpg
Photo © Cássio Van den Berg
wikimedia.org

Origine du nom : Du nom de l'arbre sur lequel il pousse : Vellozia sp.
Distribution : Brésil (Bahia).
Taille : 2-3 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes : 3-5 × 3-4 cm.
Taille des feuilles : 15-20 mm × 4 mm env.
Taille de l'inflorescence : 2 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm env.
Durée de la floraison :

Cet épiphyte décrit en 2006 n'est connu que dans le parc naturel de Chapada Diamantina (état de Bahia) où il pousse à l'ombre, sur des tiges de Vellozia sp., arbuste de régions tropicales, dans des zones assez ouvertes et rocheuses, vers 900 mètres d'altitude. Sa forme générale ressemble à celle de L. tenuis ou L. pauloensis. La fleur peut s'en différencier par les deux lamelles et un cal, à l'apex du labelle. Ses pseudobulbes sont cylindriques, de teinte vineuse, couverts de membranes parcheminées, et unifoliés. Les feuilles sont cylindriques, charnues et canaliculées, vineuses, à surface verruqueuse, à l'apex acuminé. Les inflorescences portent une seule fleur, de couleur lavande clair à blanc, avec des taches roses et un cal jaune.
Espèce classée D2 (vulnérable) par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Synomymes : Pas de synonymes.

haut de page

Tableau des synonymes

Leptotes bicolor var. glaucophylla Hook. 1839 Leptotes bicolor Lindl.
Leptotes bicolor var. serrulata (Lindl.) Stein 1892 Leptotes bicolor Lindl.
Leptotes blanche-amesiae Loefgr. 1918 Loefgrenianthus blanche-amesiae (Loefgr.) Hoehne
Leptotes glaucophylla Hoffmanns. 1843 Leptotes bicolor Lindl.
Leptotes minuta (Rolfe) Rolfe 1889 Leptotes tenuis Rchb. f.
Leptotes paranaensis Barb. Rodr. 1882 Leptotes unicolor Barb. Rodr.
Leptotes serrulata Lindl. 1838 Leptotes bicolor Lindl.

haut de page

retour à l'accueil
Création : décembre 2006. Dernière modification : samedi 13 juin 2009. Page vue 3761 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional