* = page
complète.

Diaporama

Macodes Lindl. 1840

Sous-Famille : Spiranthoideae, Tribu : Cranichideae, Sous-Tribu : Goodyerinae.

Petit genre de 10 espèces terrestres à feuillage persistant, assez proche des Ludisia et des Anoectochilus. Il est plus cultivé pour son joli feuillage veiné que pour ses fleurs, assez insignifiantes.
Se cultivent en pots assez larges, à l'ombre chaude et humide. Nécessitent un substrat assez riche, en général, mélange de terreau, de sable et de feuilles hachées.

Origine du nom : Grec macros : long et odes : ressemblant à, en référence au long lobe médian du labelle.
Distribution : Depuis le Sud de l'Archipel Nansei (Îles Okinawa), et de la Malaisie jusqu'à Vanuatu (Nelles Hébrides).
Espèce type : Macodes petola (Blume) Lindl. 1840.
Synonymes : Argyrorchis Blume Blume 1859;   Pseudomacodes Rolfe 1892.


Macodes petola (Blume) Lindl. 1840

MacodesPetolaJCG.jpg MacodesPetola479.jpg MacodesPetola127.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin petere chercher à atteindre, diriger vers.
Distribution : Depuis le sud de l'Archipel Nansei (Îles Okinawa) jusqu'à la Malaisie et les Philippines.
Taille : 10-20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Automne.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 10 cm x 5 cm.
Taille de l'inflorescence : 90 cm.
Taille des fleurs : 15 mm.
Durée de la floraison :

Espèce la plus cultivée du genre, c'est une petite plante terrestre qui pousse dans les forêts montagneuses de basse et moyenne altitude. Elle possède un rhizome rampant, épais et charnu, donnant naissance à de courtes tiges qui portent jusque 8 feuilles velues en spirale. Les feuilles persistantes sont vert brillant veinées de jaune. L'inflorescence est érigée et porte de petites fleurs.
Se cultive en pot, dans un compost humifère mais drainant, par exemple mélange de sable, et de de terreau. Le compost doit être maintenu humide sans excès : les racines n'aiment pas baigner dans l'eau. La plante demande une forte hygrométrie, ce qui est difficile à obtenir en appartement, et une petite période de repos en hiver. Un excès de lumière se traduit par une couleur des feuilles plus claire.

Synonymes :
Neottia petola Blume 1825Spiranthes petola (Blume) Hassk. 1844Anoectochilus petola (Blume) Hereman 1868
Anoectochilus veitchianus Blume 1859Argyrorchis javanica Blume 1859Haemaria argyroneura Miq. 1864
Macodes javanica (Blume) Hook. f. 1889Macodes argyroneura (Miq.) Rolfe 1896Macodes robusta J.J. Sm. 1921
Rhomboda confusa Ormerod 1995

haut de page

Tableau des synonymes

Macodes argyroneura (Miq.) Rolfe 1896 Macodes petola (Blume) Lindl.
Macodes atra J.J. Sm. 1927 Non défini
Macodes javanica (Blume) Hook. f. 1889 Macodes petola (Blume) Lindl.
Macodes lanceolata (Lindl.) Rchb. f. 1858 Rhomboda lanceolata (Lindl.) Ormerod
Macodes lowii (E. J.Lowe) J.J. Wood 1984 Dossinia marmorata C. Morren
Macodes marmorata (C. Morren) Rchb. f. 1858 Dossinia marmorata C. Morren
Macodes robusta J.J. Sm. 1921 Macodes petola (Blume) Lindl.
Macodes rollissonii (Gower ex B.S. Williams) Rolfe 1899 Non défini
Macodes tabiyahanensis (Hayata) S.S. Ying 1977 Cheirostylis tabiyahanensis (Hayata) N. Pearce & P.J. Cribb
Macodes veitchii Boxall in F.M. Blanco 1880 Non défini
Macodes xanthophyllus Boxall 1880 Non défini

haut de page

retour à l'accueil
Création : octobre 2007. Dernière modification : septembre 2009. Page vue 1009 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional