* = page
complète.

Diaporama

Neocogniauxia Schltr. 1913

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Genre des Caraïbes composé de seulement deux épiphytes nains dont les pseudobulbes ont la forme de tiges teretes couvertes de gaines membraneuses et sont surmontés d'une seule feuille apicale. Ce genre est allié aux Laelias dont ils diffèrent par la présence de nombreux nœuds et bractées sur l'inflorescence, un labelle mince et court et un clinandre dentelé. Ils possèdent 8 pollinies, comme les Laelias mais ils sont pollinisés par des colibris.
Ce sont des espèces délicates à cultiver. Elles requièrent une ambiance fraîche, une ombre modérée, une forte hygrométrie et une forte aération.

Origine du nom : Hommage au botaniste belge Célestin Alfred Cogniaux (1841-1916).
Distribution : République Dominicaine et Jamaïque.
Espèce type : Trigonidium monophyllum Greisb. 1864 = Neocogniauxia monophylla (Greisb.) Schlecter 1913.
Synomymes : Pas de synonymes.


hexaptera
N.hexaptera
monophylla
N.monophylla


Neocogniauxia hexaptera (Cogn.) Schltr. 1913

NeocognauxiaHexapteraQTL.jpg NeocognauxiaHexaptera2QTL.jpg
Photos © Q.T. Luong

Origine du nom : Grec hexa : six, et pteros : aile (à cause de la forme de ses fruits).
Distribution : République Dominicaine.
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte ramifié des forêts nuageuses, qui pousse entre 1000 et 1300 mètres d'altitude, où on le trouve sur des arbrisseaux couverts de lichen, près du sol. Les pseudobulbes en forme de tiges, portent généralement 2 feuilles vert foncé. L'inflorescence part de l'apex des tiges; elle est érigée ou arquée, plus longue que les feuilles et ne porte qu'une seule fleur d'un rouge orangé vif.
Il pousse sous une ombre modérée, assez fraîche, dans la brume ou couvert de rosée, avec une bonne aération. C'est une plante difficile à maintenir longtemps en vie.

Synonymes : Epidendrum hexapterum Cogn. 1912

haut de page

Neocogniauxia monophylla (Griseb.) Schltr. 1913

NeocognauxiaMonophyllaLGL.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Grec monos : seule, unique et phyllos : feuille.
Distribution : Jamaïque.
Taille : 10 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré.
Époque de floraison : Automne-hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : Jusque 20 cm.
Taille des fleurs : 2 à 5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte des Montagnes bleues de Jamaïque qui pousse entre 1000 et 1600 mètres d'altitude, dans des zones fraîches et constamment humides. Il possède un rhizome rampant, duquel sort une mince tige érigée ne portant qu'une seule feuille apicale. L'inflorescence part de l'apex des tiges, à la jonction avec les feuilles et ne porte qu'une seule fleur.
Comme N. hexaptera, c'est une plante difficile à garder; elle demande une très forte humidité et n'aime pas trop la chaleur ni le confinement.

Synonymes :
Trigonidium monophyllum Griseb. 1864Laelia monophylla (Griseb.) N.E. Br. 1882Octadesmia monophylla (Griseb.) Benth. & Hook. f. 1883
Epidendrum brachyglossum Cogn. 1909

haut de page

retour à l'accueil
Création : juillet 2005. Dernière modification : novembre 2007. Page vue 913 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional