haut

Aerangis Rchb. f. 1865

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Vandeae, Sous-Tribu : Angraecinae.

Ce genre tient sa spécificité taxonomique par la présence d'un éperon plus ou moins allongé. Les fleurs ont souvent la forme d'une étoile et nombre des espèces Africaines peuvent être reconnues par leur taille (miniature) et l'aspect charnu de leurs feuilles.
Le genre Aerangis comporte une cinquantaine d'espèces répandues à travers l'Afrique, Madagascar et les Comores (sauf A. hologlottis qui vient du Sri Lanka). Elles sont généralement épiphytes, parfois lithophytes, de petite à moyenne taille. Les Aerangis sont typiquement des plantes d'ombre chaude et humide de plaine ou de moyenne montagne. Les tiges florales verticales ou pendantes portent deux rangées de feuilles et des grappes de quelques unes à plusieurs fleurs blanches, en forme d'étoile avec un long éperon à la base du labelle. Les fleurs sont parfumées dans la soirée. Il est préférable de les cultiver sur plaque.
Voir article de William Cavestro sur L'Orchidophile N° 148

Origine du nom : du Grec aer : air et angos : récipient; se rapporte probablement à l'éperon allongé caractéristique de ces fleurs
Distribution : Depuis l'Afrique tropicale et du Sud jusqu'au Sri Lanka.
Espèce type : Aerangis flabellifolia Rchb. f 1865 = Aerangis brachycarpa (A. Rich.) Dur. & Schinz. 1895
Synonymes :
Radinocion Ridley 1887Rhaphidorhynchus Finet 1907Barombia Schlecter 1914
× Barangis Anon. 1982Microterangis Senghas 1985


articulata
A.articulata
biloba
A.biloba
citrata
A.citrata
ellisii
A.ellisii
luteoalba
A.luteoalba
luteoalba var luteolba
A.luteoalba var
luteolba
luteoalba var rhodosticta
A.luteoalba var
rhodosticta
macrocentra
A.macrocentra
modesta
A.modesta
mooreana
A.mooreana
mystacidii
A.mystacidii
punctata
A.punctata
ugandensis
A.ugandensis
nulle
 
nulle
 

Aerangis articulata (Rchb. f) Schlecter 1914

AerangisArticulataSV.jpg Aer_articul1_RJ.jpg aer_articulata_442.jpg
Photo © Sylvie VacherPhotos © J.L. Barbry

aerangisArticulainsituDK.jpg
in situ
Photo © Dominique Karadjoff

Origine du nom : Du latin articulatus/a/um : articulé.
Distribution : Madagascar, Comores, Anjouan.
Taille : H : 13 cm; H : 13 cm; φ pot : 7cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Printemps-été.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 12 à 15 cm de long par 4-5 cm de large.
Taille de l'inflorescence : 30 à 45 cm.
Taille des fleurs : 3 à 4 cm.
Durée de la floraison :

Un épiphyte monopodial des forêts pluvieuses de la région Est de Madagascar, depuis la côte jusqu'à 1400 m d'altitude, croissant en ambiance chaude à intermédiaire qui est très voyant quand il fleurit (de septembre à février à Madagascar) sur une une inflorescence axillaire pendante de 22,5 à 45 centimètres de longue durée comportant de 12 à 18 fleurs parfumées et cireuses, d'un blanc très pur. Les feuilles, lustrées et d'un vert brillant, sont inégalement bilobées.
A cultiver sur plaque, en pot avec compost épiphyte, lumière moyenne à forte, en serre intermédiaire. Plante sensible au froid humide (pourriture rapide en dessous de 14-15°C).

Synonymes :
Angraecum articulatum Rchb. f. 1872Angraecum descendens Rchb. f. 1882Aerangis calligerum Rchb. f. 1887
Angorchis articulata (Rchb. f.) Kuntze 1891Rhaphidorhynchus articulatus (Rchb. f.) Poiss. 1912Aerangis venusta Schltr. 1918
Aerangis calligera (Rchb. f.) Garay. 1974


Aerangis biloba (Lindley) Schlecter 1915

aerangisBilobaAMG.jpg aerangisBilobaDK1.jpg
Photo © Anne-Marie GabrielPhoto © Dominique Karadjoff

Origine du nom : bilobé (en référence aux feuilles).
Distribution : Ouest et Sud de l'Afrique.
Taille : Jusque 20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Hiver à printemps.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 10 à 40 cm.
Taille des fleurs : 2 à 4 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille, qui pousse aussi bien dans les forêts que dans les bois et les zones cultivées comme les champs de café ou de cacao, jusqu'à des altitudes de 700 mètres. La tige est généralement courte mais peut atteindre 20 cm; elle porte entre 4 et 12 feuilles obovales, inégalement bilobées apicalement, charnues ou coriaces, d'un vert lourd avec des points noirs. L'inflorescence en racème, axillaire de 10 à 40 cm, pendante ou arquée, porte de 2 à 20 fleurs cireuses, parfumées et durables, blanches avec un éperon rosâtre.
Cette espèce demande une forte hygrométrie et une ombre modérée.

Synonymes :
Angraecum bilobum Lindl. 1840Angraecum apiculatum Hook., 1845Angraecum campyloplectron Rchb. f. 1855
Angorchis biloba (Lindl.) Kuntze 1891Angorchis campyloplectron (Rchb.f.) Kuntze 1891 Rhaphidorhynchus bilobus (Lindl.) Finet 1907
Aerangis campyloplectron (Rchb. f.) Garay 1972


Aerangis citrata (Thouars) Schltr. 1914

AerangisCitrataDK2005.jpg AerangisCitrataDK.jpg aerangiscitrataAMG.jpg
dans la nature
Photos © Dominique KaradjoffPhoto © Anne-Marie Gabriel

Origine du nom : de la couleur du citron
Distribution : Est de Madagascar.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à tempéré-chaud.
Époque de floraison : de août à mai à Madagascar.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 4 à 16 cm de long sur 1 à 4 cm de large
Taille de l'inflorescence : 30 cm, voire plus, portant de 15 à 60 fleurs.
Taille des fleurs : env. 2 cm.
Durée de la floraison :

Plante à tige ligneuse courte atteignant 6 cm de long, souvent ramifiée pour former de petites touffes. Elle pousse le plus souvent sur de petites branches ou troncs de petits arbres, les racines dans la mousse. Les fleurs sont blanc-crème, presque jaune pâle, avec un éperon de 25 à 30 mm de long. Elle se caractérise des autres Aerangis par ses fines racines.
Demande une ambiance chaude et humide. Cultiver montée avec de le mousse autour des racines.

Synonymes :
Angraecum citratum Thouars 1809Angorkis citrangis Thouars 1809Aerobion citratum (Thouars) Spreng. 1826
Angorkis citrata (Thouars) Kuntze 1891Rhaphidorhynchus citratus Thouars) Finet 1907


Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr. 1914

130_3048AerangerisElisii.jpg 130_3049AerangElisii.jpg AerangElisiiMontigny.jpg
Exposition de Montigny-lez-Metz en 2006
Photos © J.L. Barbry

AngraecumElisiiJourdan.jpg
Photo © Dr. Peyrot

Origine du nom : Hommage au révérend William Ellis (1794 -1872) qui l'a importée. Plus de détails sur wikipedia.
Distribution : Madagascar
Taille : plus de 60 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : avril à août.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 7 à 25 cm sur 2 à 6 cm.
Taille de l'inflorescence : 30 à 60 cm portant de 6 à 20 fleurs.
Taille des fleurs : 5-7 cm.
Durée de la floraison :

Lithophyte ou épiphyte d'assez grande taille qui pousse dans les forêts pluvieuses de la côte Est et des hauts plateaux. Il posséde une tige érigée ou pendante de 60 cm de long sur 9-12 mm de diamètre. Les feuilles, au nombre de 4 à 20, sont largement espacées, oblongues, elliptiques ou ligulées, d'un gris moyen quelquefois teinté d'orange. Les fleurs sont blanches, quelquefois ponctuées de gris ou de brun rose, assez grandes mais variables en taille, avec un long éperon de 11 à 27 cm.
Se cultive de préférence monté, mais le plus souvent en pot, à cause de sa taille.

Synonymes :
Angraecum ellisii B.S. Williams 1870Angraecum dubuyssonii God.-Leb. 1887Angorkis ellisii (B.S. Williams) Kuntze 1891
Aerangis buysonii God.-Leb. 1891Angraecum buyssonii God.-Leb. 1891Aerangis caulescens Schltr. 1916
Aerangis platyphylla Schltr. 1925Aerangis alata H.Perrier 1938Aerangis ellisii var. grandiflora J.Stewart 1986


Aerangis luteoalba (Kraenzl.) Schltr. 1918

AerangisLuteo-albaAL.jpg aerangis_luteoalba230205C_AMG.jpg
Photo ©
Agnès & Lucien Lelong
Photo © Anne-Marie Gabriel

Origine du nom : des adjectifs latins luteus, a, um (jaune) et albus/a/um (blanc)
Distribution : de la république du Congo jusqu'à l'Ouganda
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Juin à janvier
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : jusque 15 cm de long sur 6 à 15 cm de large.
Taille de l'inflorescence : jusque 35 cm.
Taille des fleurs : 2-4 cm avec un éperon de 2,3 à 4 cm
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille à petite tige discrète de 1 à 3 cm, plus longue sur les vieux sujets. On le trouve dans les forêts humides sur des petites branchettes ou sur des buissons. La tige porte de 2 à 8 feuilles sur 2 rangs, réparties sur un même plan. La tige florale part de la tige,sous les feuilles, et porte de 5 à 25 fleurs blanches à crème.
Cette plante se cultive en ambiance tempérée à chaude, très humide, de préférence montée, à l'ombre. Elle doit être bien nourrie et arrosée pendant sa croissance, avant la floraison, moins après.Une pulvérisation journalière à l'eau de pluie lui est bénéfique, mais attention à la pourriture des racines.
Les photos sont peut-être var rhodosticta

Synonymes : Angraecum luteoalbum Kraenzl. 1895;   Rhaphidorhynchus luteoalbus (Kraenzl.) Finet 1907.


Aerangis luteoalba var luteolba

vide

Origine du nom : des adjectifs latins luteus, a, um (jaune) et albus/a/um (blanc)
Distribution : de la république du Congo jusqu'à l'Ouest de l'Ouganda
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Juin à janvier en Afrique
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : jusque 15 cm de long sur 6 à 15 cm de large.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2-4 cm avec un éperon de 3-4 cm
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille qui diffère de luteoalba par sa couleur jaune crème sur la totalité de la fleur
Se cultive comme luteoalba.

Synomymes : Pas de synonymes.


Aerangis luteoalba var rhodosticta (Kraenzl.) J. Stewart 1979

AerangisLuteoVarRodosticaLG.jpg AerangisLuteo-albaVarRhodostictaPhH.jpg AerangisLuteo-albaVarRhodostictaPhH2.jpg
var rhodostica
Photo © Lourens GroblerPhotos © Philippe Heuber

Origine du nom : rhodosticta rose + pointillé
Distribution : depuis le Cameroun jusqu'à l'Ethiopie et le Kenya en passant par la Tanzanie et l'Angola
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Mai ou septembre
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : jusque 15 cm de long sur 6 à 15 cm de large.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2-4 cm avec un éperon de 3-4 cm
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille qui pousse sur des petites branchettes ou sur des buissons, rarement sur des troncs. Ses fleurs diffèrent de luteoalba par une colonne rouge brillant.
Se cultive comme luteoalba

Synonymes :
Angraecum rhodostictum Kraenzl. 1896Angorkis rhodosticta (Kraenzl.) Kuntze 1903Angraecum albidorubrum De Wild. 1916
Aerangis rhodosticta (Kraenzl.) Schltr. 1918Aerangis albidorubra (De Wild.) Schltr. 1918Angraecum mirabile Anon. 1923


Aerangis macrocentra (Schltr.) Schltr. 1915

AerangisMacrocentraDK1.jpg AerangisMacrocentraDK2.jpg AerangisClavigeraDK.jpg
As clavigera
Photos © Dominique Karadjoff

AerangisMacrocentraLG.jpg AerangisClavigeraPhH.jpg
As clavigera
Photo © Lourens GroblerPhoto © Philippe Heuber

Origine du nom : du grec macro (grand, long) et kentron (pointe, éperon).
Distribution : Madagascar
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : mars à juin
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 7 à 10 cm de long sur 2 à 5 cm de large.
Taille de l'inflorescence : 8 à 40 cm.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Épiphyte qui pousse dans les forêts moussues, généralement près du sol, dont les tiges ligneuses de 6 cm ou souvent moins sont dressées ou pendantes. Les 4 à 6 feuilles oblongues, elliptiques ou ligulées sont arrangées sur 2 rangs. Les inflorescences pendantes partent en dessous des feuilles et portent de 12 à 30 fleurs blanc ponctué de vert ou de brun pourpre, portant un éperon de 8-10 cm de long.
Se cultive monté ou en pot, sous bonne chaleur humide. La lumière doit être un peu plus forte que pour A. citrata.

Synonymes : Angraecum macrocentrum Schltr. 1913;   Aerangis clavigera H. Perrier 1938.


Aerangis modesta (Hook. f.) Schltr. 1914

AerangisModestaDK1.jpg AerangisModesta2DK.jpg AerangisModesta773.jpg
Photos © Dominique KaradjoffPhoto © J.L. Barbry

AerangisModesta767.jpg
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Adjectif latin : modestus/a/um : modeste.
Distribution : Les Comores, Nord de Madagascar.
Taille : 25 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Printemps en Europe.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : Jusque 50 cm.
Taille des fleurs : 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite à moyenne taille qui pousse depuis le niveau de la mer jusqu'à 1500 mètres d'altitude, dans les forêts pluvieuses. Les feuilles, obovales sont épaisses et charnues. Les inflorescences axillaires sont pendantes et portent de 6 à 15 fleurs cireuses blanches et très parfumées.
Cette espèce se cultive en pot, sur plaque ou en panier. La plante se déshydratant facilement, les racines ne doivent pas sécher trop longtemps. L'hygrométrie doit être forte dans le cas d'une culture sur plaque.

Synonymes :
Angraecum modestum Hook. f. 1883Angraecum sanderianum Rchb. f. 1888Angorchis modesta (Hook. f.) Kuntze 1891
Rhaphidorhynchus modestus (Hook. f.) Finet 1907Rhaphidorhynchus modestus var. sanderianus (Rchb. f.) Poiss. 1912Aerangis crassipes Schltr. 1918


Aerangis mooreana (Rolfe ex Sander) P.J. Cribb & J. Stewart 1983

aerangis_mooreanaAMG.jpg AerangisMooreanaFB.jpg AerangisMooreanaFB1.jpg
Photo © Anne-Marie GabrielPhotos © Fabien Bertacche

Origine du nom : Hommage à Sir Frederick W. Moore (curateur du National Botanic Garden de Dublin voir Wikipedia)
Distribution : Madagascar (région de Sambirano) et îles Comore (Grande Comore et Anjouan)
Taille : 10 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : juillet à octobre, janvier à mars en Europe.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 7 à 12 cm de long sur 2 à 3,5 cm de large.
Taille de l'inflorescence : 15 à 30 cm.
Taille des fleurs : env. 3,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature qui pousse en forêt humide de basse altitude, de 0 à 600 m., sur les petites branches, du niveau de la mer à 600 m. Ses tiges, ligneuses, dressées ou arquées, mesurent jusque 6 cm et portent de 2 à 6 feuilles sur deux rangs, elliptiques, oblongues ou obovales. Les inflorescences pendantes portent de 10 à 22 fleurs rose pâle, ou blanches avec un éperon de 7 à 12 cm rosâtre. Les fleurs ressemblent à celles de A. modesta qui pousse aux mêmes régions.
Se cultive à l'ombre très humide et chaude, de préférence montée.

Synonymes :
Angraecum mooreanum Rolfe ex Sander 1901Aerangis ikopana Schltr. 1925Aerangis anjoanensis H. Perrier 1941
Aerangis karthalensis Neirynck & Herremans 2006


Aerangis mystacidii (Rchb. f.) Schltr. 1917

AerangisMystacidiiLourensGrobler.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Du à sa ressemblance aux Mystacidium.
Distribution : Du Sud Ouest de la Tanzanie à l'Afrique du Sud.
Taille : Jusque 10 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré.
Époque de floraison : Eté-automne.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 4 à 15 cm par 1 à 3 cm, quelquefois plus.
Taille de l'inflorescence : Jusque 30 cm.
Taille des fleurs : 2-3 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature du Sud de l'Afrique que l'on trouve aussi bien sur des rameaux en bordure de torrents que dans des forêts tropicales loin des chutes d'eau, à des altitudes de 60 à 1800 mètres. La plante porte 2 à 8 feuilles oblongues-lancéolées à obovales, de coriaces à légèrement charnues et fleurit sur une inflorescence arquée à pendante portant de 3 à 24 fleurs parfumées (muguet). La floraison se fait en été ou en automne. Les fleurs sont blanches avec un éperon teinté de rose.
La plante se cultive montée sur plaque ou en pot, avec une hygrométrie importante pendant la croissance et un léger repos plus sec et plus frais en hiver.

Synonymes :
Angraecum mystacidii Rchb. f. 1847Angraecum saundersiae Bolus 1888Angraecum pachyurum Rolfe 1897
Aerangis mystacidioides Schltr. 1915Aerangis pachyura (Rolfe) Schltr. 1918


Aerangis punctata J. Stewart 1986

AerangisPunctataAL.jpg AerangisPunctataDK2004.jpg AerangisPunctataLG.jpg
Photo ©
Agnès & Lucien Lelong
Photo © Dominique KaradjoffPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : de l'adjectif latin signifiant « tacheté, ponctué », du aux taches sur ses feuilles
Distribution : Centre Madagascar, Réunion
Taille : moins de 10 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : décembre à mars ; fin d'été automne en Europe.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 2 à 3,5 cm de long sur 6 à 12 mm de large
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2,5 à 3,5 cm, éperon de 10 à 13 cm de long.
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille facilement reconnaissable à ses feuilles pointillées d'argent et à ses racines verruqueuses. Ses fleurs ressemblent cependant à celles de A. monantha. Il pousse en forêt humide, entre 900 et 1500 m d'altitude. Ses tiges sont courtes (1 à 2 cm) et portent de 2 à 4 feuilles elliptiques à oblongues d'un vert grisâtre terne, ponctuées de minuscules points argentés.
De préférence monté, les racines s'attachant vite au support, à lumière modérée à assez forte, en ambiance chaude et humide.

Synomymes : Pas de synonymes.


Aerangis ugandensis Summerh. 1931

AerangisUgandensisPhH.jpg aerangis_ugandensisAMG.jpg AerangisUgandensisLG.jpg
Photo © Philippe HeuberPhoto © Anne-Marie GabrielPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : de l'Ouganda
Distribution : Depuis la république du Congo jusqu'au Kenya (Burundi, Rwanda, Zaïre, Kenya, Ouganda)
Taille : 20 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré à tempéré-chaud.
Époque de floraison : de mai à juillet.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 5 à 15 cm sur 1 à 2 cm de large.
Taille de l'inflorescence : jusque 15 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm à 2 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille qui pousse dans les forêts humides et ombreuses, entre 1500 et 2200 mètres d'altitude, généralement dans la partie basse de gros troncs, les racines souvent dans la mousse. Les tiges ligneuses sont érigées ou pendantes ; elles peuvent atteindre 20 cm pour les sujets âgés. Elles portent 4 à 12 feuilles distiques. Les tiges florales, de 1 à 5, pendantes, poussent à la base des feuilles les plus basses et portent de 7 à 12 fleurs blanches ou verdâtres.
Se cultive à l'ombre très humide.

Synomymes : Pas de synonymes.



Tableau des synonymes

Aerangis alata H. Perrier 1938 Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr.
Aerangis albidorubra (De Wild.) Schltr. 1918 Aerangis luteoalba var. rhodosticta (Kraenzl.) J.Stewart
Aerangis anjoanensis H. Perrier 1941 Aerangis mooreana (Rolfe ex Sander) P.J.Cribb & J.Stewart
Aerangis avicularia (Rchb. f.) Schltr. 1918 Aerangis rostellaris (Rchb. f.) H. Perrier
Aerangis batesii (Rolfe) Schltr. 1915 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis batesii (Rolfe) Schltr. 1918 Aerangis arachnopus (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis biloboides (De Wild.) Schltr. 1918 Aerangis arachnopus (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis brachyceras Summerh. 1934 Rhipidoglossum brachyceras (Summerh.) Farminhão & Stévart
Aerangis buchlohii Senghas 1969 Aerangis rostellaris (Rchb. f.) H. Perrier
Aerangis buysonii God.-Leb. 1891 Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr.
Aerangis calligera (Rchb. f.) Garay 1974 Aerangis articulata (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis calodictyon Summerh. 1934 Aerangis alcicornis (Rchb. f.) Garay
Aerangis campyloplectron (Rchb. f.) Garay 1972 Aerangis biloba (Lindl.) Schltr.
Aerangis carusiana (Severino) Garay 1972 Aerangis brachycarpa (A.Rich.) T.Durand & Schinz
Aerangis caulescens Schltr. 1916 Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr.
Aerangis clavigera H. Perrier 1938 Aerangis macrocentra (Schltr.) Schltr.
Aerangis compta Summerh. 1955 Aerangis collum-cygni Summerh.
Aerangis cordatiglandula (De Wild.) Schltr. 1918 Podangis rhipsalisocia (Rchb. f.) P.J.Cribb & Carlsward
Aerangis crassipes Schltr. 1918 Aerangis modesta (Hook.f.) Schltr.
Aerangis curnowiana (Rchb. f.) H. Perrier 1938 Angraecum curnowianum (Rchb. f.) T.Durand & Schinz
Aerangis elegans (Rolfe) Dandy 1944 Aerangis flexuosa (Ridl.) Schltr.
Aerangis ellisii var. grandiflora J.Stewart 1986 Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr.
Aerangis engleriana (Kraenzl.) Schltr. 1915 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis erythrura (Kraenzl.) Garay 1972 Aerangis verdickii (De Wild.) Schltr. var. verdickii
Aerangis falcifolia Schltr. 1915 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis filipes (Schltr.) Schltr. 1918 Rhipidoglossum curvatum (Rolfe) Garay
Aerangis flabellifolia Rchb. f. 1865 Aerangis brachycarpa (A. Rich.) T.Durand & Schinz
Aerangis floribunda (Rolfe) Summerh. 1932 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis friesiorum Schltr. 1924 Aerangis thomsonii (Rolfe) Schltr.
Aerangis graminifolia (Kraenzl.) Schltr. 1918 Ypsilopus longifolius (Kraenzl.) Summerh.
Aerangis grantii (Bateman ex Baker) Schltr. 1918 Aerangis kotschyana (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis henriquesiana (Ridl.) Schltr. 1918 Cyrtorchis henriquesiana (Ridl.) Schltr.
Aerangis ikopana Schltr. 1925 Aerangis mooreana (Rolfe ex Sander) P.J.Cribb & J.Stewart
Aerangis karthalensis Neirynck & Herremans 2006 Aerangis mooreana (Rolfe ex Sander) P.J.Cribb & J.Stewart
Aerangis kotschyi Rchb. f. 1881 Aerangis kotschyana (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis laurentii (De Wild.) Schltr. 1918 Summerhayesia laurentii (De Wild.) P.J.Cribb
Aerangis lutambae Mansf. 1935 Aerangis alcicornis (Rchb. f.) Garay
Aerangis malmquistiana Schltr. 1925 Aerangis cryptodon (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis mixta Schltr. 1918 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis moandensis (De Wild.) Schltr. 1918 Angraecum moandense De Wild.
Aerangis muscicola (Rchb. f.) Schltr. (1915 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis mystacidioides Schltr. 1915 Aerangis mystacidii (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis oligantha (Schltr.) P.J.Cribb & Carlsward 2012 Aerangis lacroixiae J.M.H.Shaw
Aerangis pachyura (Rolfe) Schltr. 1918 Aerangis mystacidii (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis pallida (W.Watson) Garay 1972 Diaphananthe pellucida (Lindl.) Schltr.
Aerangis parvula Schltr. 1919 Aerangis calantha (Schltr.) Schltr.
Aerangis platyphylla Schltr. 1925 Aerangis ellisii (B.S. Williams) Schltr.
Aerangis potamophila (Schltr.) Schltr. 1915 Angraecum potamophilum Schltr.
Aerangis pumilio Schltr. 1918 Aerangis hyaloides (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis rhipsalisocia (Rchb. f.) Schltr. 1918 Podangis rhipsalisocia (Rchb. f.) P.J.Cribb & Carlsward
Aerangis rhodosticta (Kraenzl.) Schltr. 1918 Aerangis luteoalba var. rhodosticta (Kraenzl.) J.Stewart
Aerangis rohlfsiana (Kraenzl.) Schltr. 1918 Aerangis brachycarpa (A.Rich.) T.Durand & Schinz
Aerangis roseocalcarata (De Wild.) Schltr. 1918 Aerangis calantha (Schltr.) Schltr.
Aerangis rusituensis Fibeck & Dare 1997 Aerangis verdickii var. rusituensis (Fibeck & Dare) la Croix & P.J.Cribb
Aerangis sankuruensis (De Wild.) Schltr. 1918 Aerangis calantha (Schltr.) Schltr.
Aerangis schliebenii Mansf. 1937 Aerangis verdickii (De Wild.) Schltr. var. verdickii
Aerangis solheidii (De Wild.) Schltr. 1918 Rangaeris muscicola (Rchb. f.) Summerh.
Aerangis umbonata (Finet) Schltr. 1915 Aerangis fuscata (Rchb. f.) Schltr.
Aerangis venusta Schltr. 1918 Aerangis articulata (Rchb. f.) Schltr.


retour à l'accueil
Création : 2005 Dernière modification : décembre 2020 Page vue 5710 fois depuis le 25/07/2012